Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Dossiers Dresden > L'Aube des spectres


L'Aube des spectres

Titre VO: Grave Peril

Tome 3 du cycle : Les Dossiers Dresden
ISBN : 978-235294104-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Jim Butcher

Harry Dresden a affronté son lot d’horreurs : des scorpions géants, des vampires obsédés, des loups-garous complètement tarés… Le pain quotidien du seul mage de l’annuaire. Mais même ses années passées à traquer le surnaturel ne l’ont pas préparé à cette affaire : le monde des esprits est devenu fou. Les fantômes harcèlent Chicago, et je ne parle pas des portes qui claquent ou des cris dans la nuit ! Non, je parle de spectres torturés, violents et… sanguinaires. Quelqu’un - ou quelque chose - les pousse à se réveiller de méchante humeur. Pourquoi ? Et pourquoi la plupart des victimes ont-elles un lien avec Harry ? S’il ne le découvre pas bientôt, il pourrait bien lui-même finir avec un drap et des chaînes…

Critique

Par Gillossen, le 17/09/2008

Après deux tomes non sans rebondissements mais finalement assez “pépères”, c’est le temps de la remise en cause pour ce cher Harry Dresden et son cuir fatigué…
Ce troisième volet de ses aventures marque l’arrivée en force des vampires, et de bon nombre de nouveaux personnages, sans compter la remise en cause d’éléments que l’on croyait acquis, sans vouloir en révéler plus.
Ainsi, il faut bien avouer connaître un moment d’étonnement quant au personnage de Michael : non, non, on ne l’avait jamais vu avant, ce n’est pas notre mémoire qui flanche !
Le background de la série s’étoffe encore dans ce volume, au point que l’histoire perd un peu côté rythme et même sur le plan de l’humour. On a connu cet Harry-là plus en forme côté “répliques qui font mouche”, quand bien même comprend-on rapidement qu’il ne va pas souvent avoir l’occasion de rire cette fois.
Bref, un peu moins de dérision et un peu plus de “lourdeur”… Un virage à confirmer ou infirmer dans le tome suivant !
Sur la forme, on imagine que l’auteur ne citait pas, par exemple, Patrick Bruel dans le roman originel, et même si la démarche se comprend tout à fait, il y a de quoi être amusé !
Mais, on vous rassure, pas de tournoi de poker géant dans ce roman…

7.0/10

Discuter de L'Aube des spectres sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :