Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Jojo's Bizarre Adventure - Le diamant inclassable du manga


Jojo's Bizarre Adventure - Le diamant inclassable du manga

ISBN : 978-237784113-4
Catégorie : Roman connexe
Auteur : Anzalone, Frederico

Quel est le point commun entre Michel-Ange, Clint Eastwood, Lady Gaga, Stephen King et Gianni Versace ? 
Ils font partie des mille et une influences de JoJo’s Bizarre Adventure, l’un des mangas les plus inclassables de tous les temps, qui est aussi l’un des plus populaires, avec plus de 100 millions d’exemplaires écoulés rien qu’au Japon et une parution qui se poursuit depuis 1987 (depuis 2002 en France) !
Entre portraits d’artistes, coulisses de création, analyse approfondie et regard critique, l’ouvrage décode tous les aspects de cette œuvre excentrique devenue un phénomène pop culturel mondial, à la fois adoubé par les lecteurs de tout âge, par le Musée du Louvre ou la marque florentine Gucci.

Critique

Par Gillossen, le 03/01/2020

Tant de choses ont déjà été dites de Jojo’s Bizarre Adventure, l’un des fleurons du manga contemporain, signé Hirohiko Araki. 
En 300 pages bien tassées, Frederico Anzalone se lance pourtant dans un essai passionnant, à la fois portrait de l’auteur et de ses inspirations, analyse de l’oeuvre et même témoignage de fan, de fan qui ne manque pas de recul pour autant. Des premiers coups de crayons d’Araki à la présentation exhaustive de toutes les parties du manga, en passant donc par une vision plus globale de l’oeuvre et même un aparté jeu vidéo, on peut dire que l’ouvrage en question réussit un authentique tout de force. 
Anzalone y tient et l’affirme très tôt : ceci n’est pas une encyclopédie, et c’est vrai. Après tout, si c’est ce que vous recherchez, il vous suffit de consulter un Wiki. On y trouve toutes les données possibles sur tel ou tel personnage ou les capacités d’un stand ou un autre. Mais Le diamant inclassable du manga, c’est beaucoup plus que cela, justement. L’auteur cherche à définir la somme, l’essence même de Jojo, à travers les différents chapitres de la saga, mais une chose s’impose finalement dès l’introduction : nous avons rarement connu une oeuvre plus hybride que JoJo, aussi bien sur le plan visuel que dans l’esprit, puisqu’Araki a su peu à peu s’affranchir du carcan des considérations éditoriales. 
La force créatrice de l’auteur, sa vision, son inventivité, éclatent au fil des pages et des témoignages compilés. Et c’est presque fou de se dire qu’Araki improvisait et improvise encore de chapitre en chapitre, quand on songe par exemple à la merveille de thriller que représente la quatrième partie du manga, peuplée de personnages parmi les plus fascinants jamais créés ici ! Retomber sur ses pattes de semaine en semaine avec un tel aplomb, la marque des plus grands, assurément. Et s’il n’a pas révolutionné le manga, Araki s’est toujours positionné à contre-courant et son oeuvre est parvenue à créer de véritables ponts entre les cultures (exposition au Louvre, “adoubement” du monde de la mode, etc…), ce qui est loin d’être une généralité pour le manga.  
Notons aussi que l’ouvrage, cartonné, très soigné, se permet aussi quelques fantaisies et autres jeux avec le lecteur de page en page, à la façon finalement du manga et ses stands. Ça n’apporte pas forcément grand-chose au bout du compte, certes, mais c’est une initiative sympathique ! Au passage, un mot aussi sur la note qui accompagne cette chronique, et qui montre bien les limites de l’exercice. Evidemment, si vous n’avez jamais ouvert un tome de Jojo de votre vie, ce 9.5 ne représente rien. 
Dans le cas contraire… J’espère que l’ouvrage se trouve déjà rangé soigneusement dans votre bibliothèque ! 

9.5/10

Discuter de Jojo's Bizarre Adventure - Le diamant inclassable du manga sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :