Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >La Légende du dragon

La Légende du dragon

Titre VO: Final Dance (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Christie Golden
La Légende du dragon

La Légende du dragon

Chaque nuit, le Grand Dragon d’Arukan hante les rêves de Kevla, humble servante au palais des Quatre Eaux. Et chaque nuit, Kevla, terrifiée, est incapable de répondre à son obsédante question. Car la jeune fille ignore tout du secret de sa naissance…
Alors qu’elle se croit une esclave, elle n’est autre que la fille illégitime de Tahmu, le grand Khashim du Clan des Quatre Eaux. Et si elle nourrit un amour impossible pour le prince Jashemi, ce n’est pas en raison des castes qui les séparent, comme elle l’imagine, mais parce que Jashemi est en réalité son frère…
Mais le prince est aussi le seul être au monde capable de l’aider à découvrir la clé de son destin dans ce terrible face à face avec le Dragon. Et seul leur amour interdit, et pourtant prédestiné, peut désormais sauver Arukan de l’Obscurité qui menace.

La Légende du dragon

La Légende des glaces

Pour sauver le peuple du royaume d’Arukan de l’Obscurité qui le menace, Kevla part en direction du nord afin de trouver le Danseur de Terre et de faire alliance avec lui. Avec son Compagnon le Dragon, elle découvre le pays de Lamal, prisonnier de la magie glacée d’un interminable hiver. A Lamal, seul Jareth Vasalen, le Faiseur de Printemps, a le don de contrôler les saisons, mais son pouvoir l’a mystérieusement déserté et les dieux ont abandonné le pays au froid qui l’anéantit. Avec l’aide de Kevla, Jareth va triompher du sortilège de la Vierge de Glace…
Mais la quête de Kevla ne s’arrête pas là car elle a deviné en Jareth le Danseur de Terre qu’elle est venue chercher. Un destin dont il ignore tout et qu’elle va devoir lui faire accepter…


Critique

Par Gillossen, le 20/05/2006

“Connue” essentiellement pour des romans écrits dans les univers de StarTrek ou Ravenloft, l’auteur nous propose là une fantasy d’inspiration orientale, ce qui n’est désormais plus si rare, voir presque déjà convenu. Alors, qui plus est, si le roman doit tenir compte des obligations du roman sentimental…
Le résultat se révèle moins que probant. L’univers bâti n’a vraiment rien de très original, et l’on a presque l’impression de sentir des décors en carton, aussi bien concernant celui-ci, que dans le cadre de l’intrigue elle-même… L’héroïne, sans être antipathique, n’a pas de quoi soulever un enthousiasme sincère et motivé, le récit de ses malheurs prenant rapidement un tour monotone…
Toutefois, la lecture est plutôt fluide, le contraire étant difficile à imaginer tant le style employé par l’auteur est simple. Là encore, si l’on fait abstraction de ses préjugés, ce roman n’est pas plus mauvais que d’autres autrement mieux considérés parfois.
Bien sûr, la romance occupe une place plus importante que la moyenne, et ses éléments pèsent parfois sur l’histoire elle-même, mais de toute façon, difficile d’y échapper, il ne faut pas chercher une patte particulière.
La suite vient de paraître ce mois-ci chez nous, et continue en ligne droite du premier tome, tout en nous entraînant dans un cadre quant à lui bien différent… Etrangement, l’héroïne change littéralement de caractère d’un tome à l’autre, ce que l’on ne regrettera pas, même sans explications. Et si la romance vous fait fuir en courant, sachez qu’elle sait même se faire discrète…

6.0/10


Discuter de La Légende du dragon sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :