Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy > Conan

Les confessions de Sean Hood

Par Gillossen, le vendredi 26 août 2011 à 13:45:57

SHAlors que les producteurs s'en lavent les mains, le scénariste appelé à la rescousse sur le projet poursuit son chemin de croix.
Il s'est en effet cette confié à Deadline Hollywood, dans le cadre d'une lettre ouverte. Et compare son travail et l'attente des premiers résultats du box-office à une campagne présidentielle : Le jour de sortie d'un film est similaire à une nuit d'élection présidentielle. Même si je n'ai jamais travaillé dans la politique, je me souviens avoir nourri la même déception qu'en cas de défaite de mon candidat... Quelques mois avant que Conan ne sorte, beaucoup de gens liés à la production pensaient qu'il ferait le même score que The Expendables. Et puis, plus la date de sortie approche plus on commence à ajuster ses attentes, mais toujours avec un optimisme désespéré, un peu comme les candidats qui disent en souriant "Je ne crois pas aux sondages"... Le vendredi soir de la sortie, des estimations de box-office ont commencé à tomber dès l'après midi, mais quand vers 21h, il est clair que votre candidat a perdu dans les grandes largeurs, la réalité vous rattrape et vous ne dormez plus de la nuit. Les jours suivants, vous êtes dans le brouillard.
Il poursuit : Même quand les critiques ont été positives, elles ont pointé du doigt les défauts de scénario. Le travail de script doctor que j’ai produit est donc difficile à défendre. Ceux qui ont lu mon scénario savent que tout ce que j’ai apporté à l’histoire et aux personnages n’est pas à l’écran. Etant donné les difficultés de retravailler un scénario alors que le film est en cours de tournage, je suis fier de ce que j’ai accompli, mais tout ce que retient le public et l’industrie c'est le bide.
Mais il fallait peut-être y penser avant.

En discuter sur le forum


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :