Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy > Eragon

Christopher Paolini dans le Parisien et Brisingr en librairies !

Par Gillossen, le jeudi 12 mars 2009 à 15:03:05

BrisingrLes fans l'auront sans doute déjà remarqué, l'auteur d'Eragon a accordé une interview au quotidien Le Parisien...
Si vous ne vous êtes pas déjà précipités dans la librairie la plus proche de chez vous pour découvrir le troisième tome de la saga de l'Héritage, en vente à partir d'aujourd'hui, alors peut-être prendrez-vous le temps de découvrir ce cours entretien, qui cependant ne nous en apprend guère davantage sur l'auteur ou son cycle. Il s'agit visiblement de simplement présenter l'auteur comme son œuvre.
Retrouvez les deux premières questions ci-dessous. Pour le reste de l'article, c'est par !

Vous avez publié le premier tome de votre saga à seulement 16 ans. Comment est-ce possible ?

Je ne suis jamais allé à l’école. Ma mère était une ancienne enseignante, elle avait de l’expérience et elle nous a tout appris, à ma soeur et à moi, à la maison. A 14 ans, j’ai eu mon diplôme de fin d’études secondaires (NDLR : l’équivalent du baccalauréat en France). Mes parents me trouvaient trop jeune pour aller à l’université. Ils m’ont dit : « Fais ce que tu veux ! » Mais je n’avais pas de boulot, pas de voiture… Alors je me suis enfermé dans ma chambre, j’ai écrit « Eragon » en un an, et je l’ai réécrit encore pendant un an avant de le montrer à mes parents.
Comment ont-ils trouvé le texte ?

Il fallait le retravailler bien sûr, mais j’ai eu la chance qu’ils aiment. Ils n’ont pas voulu prendre le risque de l’envoyer à une maison d’édition au hasard, et ils l’ont donc imprimé eux-mêmes, à quelques dizaines d’exemplaires. Le livre a vite fini chez un véritable éditeur, mais mes parents ont continué à m’aider pour promouvoir la saga, partout dans le monde.

En discuter sur le forum


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :