Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Combien d’auteurs de fantasy faut-il pour changer une ampoule électrique ?

Par Lisbei, le mercredi 19 novembre 2008 à 14:40:57

Brian RuckleyAvouez que la question prête à sourire mais vous verrez, les réponses apportées par Brian Ruckley, l'auteur de The Godless World, ne sont pas non plus piquées des vers. Et outre le coté amusant de la chose, ses réponses touchent aussi à des points pertinents et sensibles de la fantasy de manière générale.

Une fois le fou rire passé, pourquoi ne pas prolonger quelque peu la réflexion en forum en venant discuter de ce qui vous énerve vous en fantasy ?

La blague

Plus tôt dans la journée, j’ai fait une pause loin de l’ordinateur, avec une tasse de thé et quelques biscuits (des petits roulés, qui font à mon avis partie des meilleurs biscuits du monde). L’esprit a tendance à vagabonder dans ces moments-là. Et le résultat de ces vagabondages, en cet instant, est celui-ci : mauvaise blague. Donc, voilà une mauvaise blague :

Combien d’auteurs de fantasy faut-il pour changer une ampoule électrique ?

A1. Un seul. Mais ça va prendre un certain temps. Ils doivent d’abord concocter une carte compulsivement et excessivement détaillée de la pièce dans son ensemble.

A2. Les auteurs de fantasy ne peuvent pas changer une ampoule électrique. Seuls de jeunes fermiers orphelins, destinés dès leur naissance à changer une ampoule électrique en accord avec une ancienne prophétie peuvent le faire.

A3. Des douzaines. JRR Tolkien doit y aller le premier, pour montrer à tout le monde comment le faire correctement, puis tous les autres, à tour de rôle, enlèvent et remplacent l’ampoule électrique, de façon à peine différente mais généralement en faisant moins bien.

A4. Un, mais ils ont besoin d’un agent pour tenir l’échelle. Et l’agent pourra prétendre à 15 % de la lumière obtenue.

Il n’est pas besoin de souligner que je n’adhère pas forcément à ces préjugés biaisés énoncés plus hauts. A l’exception de A4. Ce n’est pas un préjugé, c’est la vérité.

Article originel par Brian Ruckley
Traduction par Lisbeï


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :