Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Patrick Rothfuss contre les clichés de la fantasy

Par Gillossen, le samedi 30 juin 2007 à 13:02:38

The Name of the WindAlors qu'il prépare gentiment son arrivée en France - pour connaître l'éditeur qui a arraché les droits de sa trilogie chez nous, faîtes donc un petit tour sur notre forum, c'est aussi simple que ça - Patrick Rothfuss se montre toujours aussi volubile.
J'ai fait une liste de tout ce que je ne voulais pas dans mon roman : pas de Hobbit. Pas de sorcier maléfique voulant asservir le monde. Pas d'elfes avec des arcs ou des nains avec des hâches. Pas de quête pour stopper le Mal. Au lieu de cela, The Name of the Wind met en scène un magicien, certes, mais qui s'inspire beaucoup de... Cyrano de Bergerac.
J'ai lu cette pièce quelques mois avant de commencer à écrire mon roman, et le personnage m'a vraiment ébahi. C'était un poète, un philosophe, un bretteur. Il était fier, arrogant même. Son héros, Kvothe, affiche donc quelques similitudes au niveau du caractère, mais partage également quelques traits de celui-ci avec... Casanova ! Quant à la figure du magicien, selon lui, que ce soit Gandalf, Merlin, ou même Moïse, le plus important n'est pas qu'il fasse de la magie, mais qu'il sache comment tourne le monde.
Précédé de très bonnes critiques, le chemin a pourtant été long : avant d'avoir un agent, Rothfuss a travaillé neuf ans sur son manuscrit, et encore trois ans ensuite pour qu'un éditeur s'y intéresse. De quoi relativer...

Source


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :