Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Manga Fantasy > Saint Seiya - Episode G > Episode G, Tome 1


Episode G, Tome 1

Tome 1 du cycle : Saint Seiya - Episode G
ISBN : 978-284538386-9
Catégorie : Manga
Auteur : Kurumada Masami (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Megumu Okada (Proposer une Biographie)

Pour le plus grand plaisir de tous, le talentueux Megumu Okada nous replonge dans l’univers fabuleux des Chevaliers du Zodiaque, créés par Masami Kurumada. Okada nous conte l’histoire du Chevalier d’Or (G pour Gold) Aiolia, Chevalier d’Or du Lion juste après la prise de pouvoir de Saga (Chevalier des Gémeaux).

Critique

Par Anarion, le 27/09/2004

Voilà un manga fort attendu, et pour cause, on parle ici de la préquelle du mythique Saint Seiya. Et bien autant le dire tout de suite, ce manga n’a rien d’exceptionnel: sans vraiment décevoir, il n’a rien de très emballant non plus.
L’histoire, tournant autour des origines des Chevaliers d’Or, prend place 13 ans avant Saint Seiya, au moment où Saga devient Grand Pope. Cette préquelle est centrée sur Aiolia, le Saint d’Or du Lion, qui doit faire face à l’animosité des autres Chevaliers d’Or à cause de son frère, soupçonné d’avoir voulu attenter à la vie d’Athéna.
On retrouve Masami Kurumada pour assurer la supervision du scénario, et sur ce premier tome, force est de constater que c’est un peu mou: il ne se passe pas grand chose de significatif, il y a cependant un petit mieux dès que l’on se retrouve en Grèce, au Sanctuaire, essentiellement parce que l’on en apprend un peu plus sur la vie de ce lieu mythique. Seule la fin laisse présager de quelque chose d’intéressant pour la suite, avec la réunion des Chevaliers d’Or.
Les personnages sont plutôt bien traités (nottement Aiolia), les autres Chevaliers étant fidèles à eux même: Shaka philosophe toujours, Deathmask est excécrable, etc…
Le changement de dessinateur (c’est désormais Megumu Okada qui officie) constitue par contre un vrai choc, tout du moins au début: les personnages sont très longilignes, avec des yeux immenses, leur donnant un air fragile, peu en accord avec l’image de l’élite des Chevaliers d’Athéna. En revanche, le travail sur l’environnement, ainsi que sur les armures (vraiment épatant) aide à accepter ce point de vue, et il faut reconnaitre que le dessin est plein de personnalité. Le découpage se montre efficace, et les 16 planches couleurs au début du tome sont vraiment très belles.
Au final, il en ressort donc un manga correct, pas dénué d’intêret, mais manquant un peu de profondeur, et d’un scénario plus accrocheur.
A noter que Génération Comics a acquis les droits, pour l’instant, des trois premiers tomes (parution bimensuelle), mais les droits pour la suite devraient être acquis eux aussi.

6.0/10

Discuter de Episode G, Tome 1 sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :