Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Manga Fantasy >Saint Seiya - Lost Canvas

Saint Seiya - Lost Canvas

Titre VO: Meiô Shinwa (Ce Cycle est Terminé)

Auteur : Kurumada Masami (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Shiori Teshirogi (Proposer une Biographie)
Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 1

Le monde est condamné à la mort et au repos éternel. Les armées d’Athéna se ruent à l’assaut du château d’Hadès. Pour le futur de la race humaine, Hakurei, le vieux Gardien de Jamir, s’est introduit, seul, dans la forteresse, et il se retrouve face à face avec son ennemi héréditaire, Hypnos, le Dieu du Sommeil. Hadès, le Dieu des Enfers est enfin ressucité ! Pars au combat chevalier Tenma de Pégase, et détruis les ténèbres qui menacent notre Monde !!!

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 2

Sur la foi d’informations terrifiantes, les chevaliers de Pégase. du Bélier et de la Balance se rendent dans un petit village du Sud de l’Italie. Là, ils vont découvrir qu’Hadès s’est effectivement réincarné afin de mener sa Grande Guerre sainte contre l’humanité. Tragique ironie, l’humain choisi par le dieu de la mort n’est autre que le meilleur ami du chevalier Pégase, le paisible Alone. Une bataille au goût amer commence…

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 3

Ne manquez pas le spectaculaire combat d’un des plus grands chevaliers d’Or d’Athéna, Albafica des poissons ! Minos, un des trois grands généraux d’Hadès, se rend au Sanctuaire pour essayer de tuer Athéna, mais le chevalier d’Or des Poissons, Albafica, se met en travers de sa route pour l’en empêcher ! La Guerre sainte commence maintenant !

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 4

Afin d’accomplir une mission d’une importance vitale, Tenma et ses amis s’enfoncent au plus profond des Enfers. C’est là qu’ils vont faire la rencontre d’Asmita, le chevalier d’Or de la Vierge. Pourquoi celui-ci, censé être l’allié d’Athéna, ne cesse-t-il de la critiquer et de la renier…?!

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 5

Kagaho, le Spectre du Bénou s’est introduit à travers le champ de force d’Athéna ! Mais il va trouver le Chevalier d’Or du Taureau, Aldebaran, sur son chemin. Une lutte d’une intensité rare s’engage entre les deux valeureux guerriers ! Ne manquez pas ce formidable combat qui oppose le terrible Spectre au noble Chevalier d’Or !

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 6

Le Chevalier du Taureau a été sérieusement blessé lors de son affrontement avec le Spectre Kagaho. Alors qu’il fait son rapport au Grand Pope, le champ de force protecteur d’Athena vole en éclat et ce n’est pas moins qu’Hades lui-même qui se présente devant leurs yeux. Hades a tôt fait d’immobiliser les Chevaliers d’Or, mais Sysiphe, le Chevalier du Sagittaire parvient néanmoins à décocher une flèche sur Hades, mais celle-ci lui est immédiatement retournée et il s’écroule gravement blessé. C’est à ce moment précis que Tenma revient de Jamir, le chapelet sacré de Mokurenji à la main…

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 7

Tenma se sent responsable de la mort du Chevalier Aldébaran et décide de quitter le Sanctuaire, mais il est rattrapé et emprisonné par Manigoldo, le Chevalier du Cancer ! Pendant ce temps, Hypnos et Thanatos complotent dans l’ombre, au Château d’Hadès…

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 8

Manigoldo, le chevalier d’Or du Cancer doit faire face à un Spectre immortel qui a la charge de veiller sur la forêt de la Mort ! Mais ce combat n’est que le prélude à un affrontement bien plus important puisqu’il ne s’agit de rien de moins que de défier Thanatos, le Dieu de la Mort !

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 9

Le monde des rêves, une prison gardée par quatre dieux terrifiants, et qui retiennent un otage des plus précieux ! Après l’emprisonnement de Thanatos, c’est désormais Hypnos qui doit se charger de stopper Tenma. Pendant ce temps, El Cid, le Chevalier d’Or du Capricorne, cherche à pénétrer dans la dimension des rêves dirigée par Hypnos. Il va alors tomber sur quatre dieux qui se font appeler ” La peuplade des rêves “…

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 10

Excalibur, l’épée divine ! El Cid lutte au péril de sa vie pour ramener l’espoir et forcer le destin !! Afin de libérer l’esprit de Sisyphe, El Cid, chevalier d’Or du Capricorne se rend dans le Monde des Rêves d’Hypnos. Il croise le chemin du chevalier de Pégase, mais leur exploration tourne court, car Oneiros, le dieu des rêves se dresse devant eux, …!

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 11

Le monde est condamné à la mort et au repos éternel. Les armées d’Athéna se ruent à l’assaut du château d’Hadès. Pour le futur de la race humaine, Hakurei, le vieux Gardien de Jamir, s’est introduit, seul, dans la forteresse, et il se retrouve face à face avec son ennemi héréditaire, Hypnos, le Dieu du Sommeil. Hadès, le dieu des Enfers est enfin ressuscité ! Pars au combat, chevalier Tenma de Pégase, et détruis les ténèbres qui menacent notre Monde !!!

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 12

La puissance ou bien la mort ! Tenma suit un entraînement infernal ! L’éveil d’Hadès a eu pour effet de réveiller un autre Dieu tout-puissant ! Hadès continue de semer la désolation à la surface de la Terre ! Tenma ayant perdu Dôko, désire devenir plus fort. Il se rend sur L’île de Kanon où il va vivre un véritable enfer. Sous les ordres d’Athéna, les Chevaliers d’Or du Scorpion et du Verseau se rendent au royaume de Bluegrad. Ce qui les y attend est au-delà de tout ce qui est imaginable !

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 13

Ne manquez pas le duel final entre Kardia et Rhadamanthe ! Afin de demander de l’aide à Poséidon, Dieu des Océans, les Chevaliers du Verseau et du Scorpion se rendent dans la mythique cité d’Atlantis. Ils y rencontrent Rhadamanthe, un des trois juges des Enfers, et engagent un combat à mort avec lui.

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 14

Regulus, le Lion fougueux va s’opposer aux forces d’Hadès ! Mais qui est ce mystérieux combattant qui le défie en combat singulier ?! L’armée d’Athéna recherche une arche céleste cachée dans les montagnes du Tibet, seul moyen pour atteindre le Lost Cannas ! Mais Eaque, l’un des trois juges des enfers, compte bien empêcher Athéna de réparer le navire !

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 15

L’Arche d’Espoir contre la Galère Noire ! Ne manquez pas l’affrontement titanesque entre Sisyphe, le Chevalier d’Or du Sagittaire et Eaque, le Spectre de Garuda !! Grace aux efforts des chevaliers de bronze, l’Arche du sanctuaire a pu enfin s’élever dans les airs !! Malheureusement Eaque et sa Galère noire engagent le combat.

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 16

L’Arche d’Athena a pu être sauvée. La bataille entre Hades et Tenma a débuté. Pandorra et Athana se joignent au combat ! De son côté, Sysiphe perd la vie en utilisant la technique interdite de Athena permettant d’ouvrir la porte qui mène au Château d’Hades sur le Lost Canvas. C’est alors que Depheteros, le Démon de l’île de Kanon, entre en scène. Il va permettre à un Chevalier que l’on croyait mort, de revenir au combat, Dôko, le Chevalier de la Balance. Dôko et Dephetrons, le nouveau Chevalier d’Or des Gemeaux se dirigent alors vers le Château d’Hades…

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 17

L’Arche d’Athéna a pu être sauvé. Sysiphe a perdu la vie en luttant contre le Spectre du Sphinx. Grâce à son sacrifice, les armées d’Athéna ont pu enfin pénétrer dans le domaine du Lost Canvas, mais les adversaires sont réellement très puissants. Heureusement Athéna va recevoir une aide inattendue de la part de Dephteros, le second Chevalier des Gémeaux et de Dôko, le Chevalier d’Or de la Balance, que l’on croyait mort.

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 18

Dôko de la Balance a réussi à défendre le Sanctuaire de l’attaque des Spectres, et porte au Grand Pope une fiole contenant le sang de la précédente reincarnation d’Athena. Ce sang divin possèderait un secret connu du Grand Pope seulement. Dephteros des Gémeaux va, lui, affronter un adversaire inattendu… son double maléfique. La bataille finale est sur le point de trouver sa conclusion !

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 19

Alors que la Guerre Sainte fait rage, un tout nouveau Spectre fait son apparition, Mephistopheles qui va se révéler être une personnalité majeure dans le conflit. Tenma va d’ailleurs l’apprendre à ses dépends et les révélations qu’il va entendre vont changer le cours des événements à jamais !

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 20

Tenma apprend que son père n’est autre que Yôma, le Spectre de Mephistopheles. Ce dernier lui révèle également qu’il est l’instigateur de la Guerre Sainte car il a enlevé le frère de Pandore, Hadès, alors qu’il n’était encore qu’un bébé ! De son côté le Chevalier d’Or de la Balance se voit investi d’une mission de la plus haute importance, puisqu’il s’agit de trouver et de rapporter à Athéna sa précieuse armure, celle-là même qui pourrait permettre à la Déesse et à ses Chevaliers, de remporter la victoire finale dans cette Guerre Sainte.La bataille finale est désormais commencée !

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 21

Kagaho dont le corps tout entier n’est qu’un brasier ardent !
Pandore, Tenma et Sasha, tous liés par un lien et une destinée
emplis de tristesse ! Quelle sera cette “véritable couleur” qui
va naître sur le champ de bataille ? Partita, la mère de Tenma,
est rappelée sur le champ de bataille sous forme d’un spectre
au comportement imprévisible. Quels sont les réels desseins
de l’infâme Yôma ?

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 22

Partita, la mère de Tenma, revêtue d’une armure noire, attaque son propre enfant !! Tenma, la tristesse au coeur, va alors éprouver un choc qui va le transformer à jamais !!

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 23

Le Chevalier d’Or du Lion, Régulus va invoquer la plus puissante attaque jamais portée ! Une attaque qui surpasse la puissance divine !!
Régulus, le Chevalier d’Or du Lion affronte Radamanthe, le spectre qui a tué son père il y a plusieurs années ! Pandore défie Alone ! Quelle va être la destinée du genre humain ?

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 24

Un nouveau Dieu fait son apparition ! Le combat final entre un père et son fils ! Et enfin, la confrontation ultime entre tous les protagonistes !!
Yôma et Tenma se font face ! La véritable nature et les motivations de celui-ci nous sont enfin révélées ! La Guerre Sainte arrive à son dénouement opposant la couleur de la vérité à la puissance des poings !!

Saint Seiya - Lost Canvas

Lost Canvas, Tome 25

Découvrez enfin la conclusion épique de la grande saga Lost Canvas, ainsi que Dôko et Shion, chevaliers de la Balance et du Bélier, gardiens ultimes du souvenir de cette grande et dramatique guerre entre Athéna et Hadès…


Critique

Par Gillossen, le 21/01/2010

Avec les Chevaliers du Zodiaque, il y a non seulement les Chevaliers d’Or, mais aussi, de toute évidence, la poule et ses oeufs…
Précédé d’une réputation plutôt positive, ce manga est sans aucun doute la grosse sortie de l’année pour Kurokawa, qui nous a habitués jusque-là à un catalogue de qualité, que ce soit en Fantasy ou dans d’autres registres d’ailleurs. Pour preuve, un nouveau lancement en fanfare, avec les deux premiers volumes publiés en même temps. De quoi se faire une idée plus précise de la série…
Et le maître mot est déception : retrouver l’univers de Saint Seiya n’apporte donc pas seulement de la nostalgie. Celle-ci ne masque pas les défauts : propos d’une niaiserie confondante (jusqu’à se poser la question d’un second degré qui ne serait pas assumé), histoire redondante, ellipses mal gérées, non exploitation totale d’une histoire déplacée au 18eme siècle et personnages essentiellement copiés/collés des déclinaisons précédentes… Quant au graphisme, il est souvent trompeur au premier coup d’œil, et l’on se retrouve en fait, parfois, avec des cases bien vides ou un design plutôt approximatif.
Avec une telle volée de bois vert, on pourrait se demander ce qu’il en est des impressions finales, une fois parvenu à la dernière page. Eh bien, pourtant, au bout du compte, ce n’est pas si négatif que ça ! Le récit se montre dynamique, le dessin sait aussi se révéler agréable, certains seconds rôles semblent ici promis à un bel avenir, tel le clone de ce cher Jabu ou certains Chevaliers d’Or…
Il faut dire évidemment que l’univers Saint Seiya reste éminemment attractif : qui ne s’est pas fait une armure en cartons de lait à l’âge de 7 ans ? Qui n’avait pas acheté le 45 tours de Bernard Minet ? Qui ? Hum. Quoi qu’on puisse dire, ce parfum flotte toujours sur ces pages et on s’aperçoit qu’il faudra attendre encore un peu pour condamner cette série. D’autant que le dernier tiers du deuxième tome semble partir dans la bonne direction et que Kurokawa s’y connaît en édition respectueuse et appliquée.
Le troisième volume nous rassure en partie, en mettant essentiellement en scène un chevalier d’or du Poisson à des kilomètres de celui du manga originel. De même, le dessin s’améliore au fur et à mesure que l’on tourne les pages.
Par la suite, Tenma, mis à l’épreuve par le Chevalier d’Or de la Vierge, se comporte pour le coup dans la droite ligne d’un Seiya. Idem pour son rival Asmita, copie conforme d’un Shaka, alors que le septième sens se retrouve évoqué, il était temps. On ne retiendra en fait pas grand chose des 2 volumes suivants, entre apparitions clins d’œil – Jamir – bons sentiments et affrontements divers.
Tome 7 : En voilà une bonne surprise ! Voilà un manga qui aura démarré porté par le souffle de la nouveauté et des graphismes agréables, avant de se faire quelque peu oublier… Toutefois, finalement, après 7 volumes désormais, il serait de bon ton d’admettre que l’auteur a su trouver un véritable ton, plus éloigné qu’on ne l’aurait cru des mécanismes originaux de la saga.
Si les personnages ont souvent plus qu’un air de famille avec leurs futurs successeurs, celui-ci demeure avant tout physique, à l’image de l’apparition dans ce dernier tome en date d’un Chevalier d’Or du Cancer version « sympathique » ou d’un Tenma qui s’interroge sur ses motivations, même si cet aspect-là demeure léger. L’intrigue s’accélère et on découvre même une dose de double jeu assez appréciable, tandis que les protagonistes féminins gagnent en importance.
Il reste par endroits quelques touches de fan service, mais cette « nouvelle » génération a su établir, pour le moment, une véritable identité.
La série suit son cours en développement ses personnages dans la tradition du shônen et du canevas habituel de la saga, prenant un nouveau tournant avec le volume 11. Reste à voir si la série saura le négocier ou pas !
Arrivé à 15 tomes, le manga manifeste malheureusement ses premiers signes de fatigue : les combats s’enchaînent sans répit à mesure que les bons sentiments semblent gagner en importance tandis que l’intrigue principale stagne. On espère cela dit qu’il ne s’agit pas d’un véritable virage éditorial, d’autant que le dessin et le dynamisme de la mise en page demeurent toujours aussi plaisants.

7.5/10

Discuter de Saint Seiya - Lost Canvas sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :