Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Manga Fantasy >L' Imprimerie des Sorcières

L' Imprimerie des Sorcières

Titre VO: Mahoutsukai no Insatsujo (Ce Cycle est En Cours)

Auteur/Autrice : Mochinchi
Dessin : Miyama Yasuhiro
Traduction : Gerriet Julie
L' Imprimerie des Sorcières

L' Imprimerie des Sorcières - 1

Après avoir atterri dans un univers où tout le monde possède des talents de sorcellerie, Mika, jeune humaine, devient imprimeuse de livres magiques. À défaut de pouvoirs, elle sait reproduire les documents permettant de créer les grimoires. En plus de faire fructifier son business avec une poigne de fer, elle espère secrètement trouver parmi tous ces sorts, celui qui la ramènera dans notre monde.

 

 


Critique

Par Gillossen, le 13/07/2020

Avec L’imprimerie des sorcières, on aurait vite fait de lever les yeux au ciel : un énième personnage principal projeté dans un univers de fantasy et cherchant à rentrer chez lui (chez elle, en l’occurrence), des couvertures qui mettent largement en avant la plastique de certaines protagonistes par ailleurs secondaires… Bon, autant être clair : ça ne semblait pas très engageant. 
Et puis, après lecture des trois premiers volumes, on se rend compte que ce manga n’est pas si “bas de plafond” qu’on pouvait le croire sur le coup. En vérité, il se dégage même un certain charme des aventures de Mika, déterminée à faire réussir sa petite entreprise malgré ses propres limites en matière de magie. Il y a même de la fraîcheur dans bon nombre de situations exploitées de chapitre en chapitre, notamment au niveau des clins d’œil aux clichés de la fantasy elle-même, souvent détournés de façon assez astucieuse, sans être révolutionnaire pour autant, certes. 
Sur le plan scénaristique, un fil conducteur se dessine mais demeure pour le moment en grande partie au stade de l’esquisse. Si l’on suit l’intrigue avec plaisir, difficile donc de savoir où placer le curseur quant à l’intérêt proprement dit de la série sur la durée, même s’il est possible de la classer d’ores et déjà dans la catégorie des histoires divertissantes mais sans portée véritable. Le travail est soigné mais sans ambition particulière. Reste l’éternelle question : en faudrait-il absolument ?  
Le dessin de Yasuhiro Miyama s’avère quant à lui plutôt agréable à l’œil - et on ne parle donc pas spécifiquement des couvertures -, avec un trait dynamique et toujours clair. Il contribue efficacement à l’impression globale positive qui se dégage après lecture. La série (toujours en cours) ne comportant pour le moment qu’un tome de plus au Japon, il va falloir se montrer patient avant de rendre un verdict se voulant définitif. 
En attendant, pourquoi ne pas vous laisser tenter si vous avez envie d’un manga léger et prêt à s’amuser avec les codes de la fantasy. 

6.0/10

Discuter de L' Imprimerie des Sorcières sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :