Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Jeux > BattleLore

BattleLore

Titre VO: BattleLore

Auteur : Richard Borg
Illustrateur : Julien Delval
Editeur : Days of Wonder
Année : 2006
Joueurs : 2 joueurs
Age : à partir de 10 ans
Durée : 60 minutes
Prix : 65 euros
Thème : Fantasy, Médiéval, Guerre
Genre : Affrontement, Stratégie


Descriptif de l’éditeur :

Dans un univers qui associe histoire et fantastique, BattleLore vous donne le commandement d’une armée de figurines variées sur les champs de bataille de l’Europe médiévale.

But :

Être le premier joueur à s’emparer d’un certain nombre de bannières de victoire adverses, fixé par le scénario (de 4 à 7 selon les cas, une bannière étant gagnée lorsque la dernière figurine d’une unité est retirée du champ de bataille).

Matériel :


  • 1 plateau à deux faces
  • 1 livret d’aventures (10 scénario)
  • 1 règle du jeu
  • 210 figurines * (humains, nains et gobelins, cavalerie et infanterie, monstre)
  • 58 porte-bannières
  • 46 tuiles de terrain
  • 60 cartes arcane
  • 60 cartes commandement
  • 42 cartes de résumé
  • 2 fiches de conseil de guerre
  • 24 pions de maître des arcanes
  • 12 dés de combat

* Attention, les figurines ne sont pas peintes


Critique :

Par John Doe, le 13/12/2009

Jeu de figurines "light", avec des parties ne dépassant pas une heure, BattleLore offre à chaque joueur la possibilité d'incarner le commandant d'une armée sur le point d'affronter une armée rivale. Son système de règles facilement assimilable permet de rentrer aisément dans l’ambiance médiévale (ou médiévale-fantastique si on joue avec la magie, les nains et gobelins ou les monstres).
Le jeu fonctionne avec un système de cartes d'ordre (les cartes "commandement") qui vont activer une ou plusieurs unités (soit par type, soit par zone du plateau) : il est donc primordial d’être attentif au déplacement de ses unités, sous peine de restreindre ses choix tactiques.
L’ajout de la magie (les cartes "arcane") permet de d’étendre l’éventail de possibilités, les effets allant du bonus au combat d’une unité à la destruction d’une partie de l’armée adverse.
Même si le hasard joue un rôle important, il demeure important de se fixer un plan de jeu en début de partie (ne pas isoler ses unités en chargeant bêtement dès le début !), assez souple pour tenir compte des aléas et pour optimiser sa main de cartes "commandement" et "arcane". 
BattleLore est donc au final un jeu qui s’adresse essentiellement aux débutants, mais qui peut aussi convenir à des joueurs expérimentés qui n’ont pas (ou plus) le temps de consacrer des journées entières à des jeux plus complexes. Il y a en effet suffisamment de possibilités de jeu pour passer un bon moment autour d’une table en essayant de détruire l’armée de son adversaire.
Les joueurs cherchant des jeux plus réalistes risqueront en revanche de trouver les règles trop simples, ces dernières privilégiant l’efficacité au détriment du réalisme et accentuant la part de chance, d'autant plus que la brièveté des parties ne permet pas d’atténuer cet élément.
Ces limites prises en compte, BattleLore est un jeu très recommandable et pourra convenir à la plupart des tables de jeu.

Note : L’éditeur a par ailleurs sorti une demi douzaine d’extensions qui proposent de nouveaux types de troupes, des scénarii à thème (Guerres d’Écosse, Guerre de Cent ans) et même de se constituer soi-même son armée.

Le profil du jeu Complexité : + +
Esthétique : + + +
Hasard : + + +
Stratégie : + + +
Négociation :
La note globale

7/10

Discuter de BattleLore sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :