Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Bd Fantasy > Nimona


Nimona

ISBN : 978-220507382-9
Catégorie : Bd
Auteur : Stevenson, Noelle

Nimona est une jeune fille impétueuse qui a le chic pour la bagarre, les plans diaboliques et le chaos en règle générale. Elle a le don de changer d’apparence, ça aide (surtout quand elle se transforme en dragon) ! Lord Ballister Blackheart est l’homme le plus célèbre du royaume : cantonné dans le rôle de méchant, il veut rétablir la vérité et prouver à tous que sir Goldenloin et ses potes du ministère ne sont pas les héros qu’on croit.
Ensemble, ils mènent une vendetta impitoyable et explosive.


Critique

Par Erkekjetter, le 01/01/2019

Nimona est une ado aux allures de punkette à cheveux roses qui débarque du jour au lendemain dans le repaire de Lord Ballister Blackheart, méchant attitré du royaume et de l’Institut pour le maintien de l’ordre héroïque. Malgré ce qu’on pourrait penser, engoncé dans un rôle de méchant très classique, le sombre lord suit des règles strictes dans la réalisation de ses plans, et la demoiselle, qui tient à devenir son assistante, a plutôt tendance à ne vouloir en suivre aucune. Si Ballister n’est d’abord pas très enthousiaste face à l’irruption de Ninoma dans sa vie, ses talents de métamorphe et l’énergie qu’elle déploie vont finir par le convaincre qu’ils pourraient former un duo sacrément efficace. Quitte à devoir composer avec l’impatience de la jeune fille – et sa faculté notoire à mettre le boxon…
Le trait est ici simple, épuré et d’une efficacité redoutable : on n’a guère besoin de plus pour se figurer cet univers médiéval où s’est développée une technologie relativement avancée (électricité, télé, jeux vidéo, etc.) ou pour que les personnages soient expressifs – et pleins de caractère ! La force de l’album réside dans l’alchimie qui se créé entre le dessin et le propos, plein d’humour. Les deux réunis fonctionnent extrêmement bien, avec quelque chose de résolument cool qui se dégage de l’ensemble. Sous des allures de légèreté, Noelle Stevenson parle pourtant de sujets moins frivoles qu’on pourrait le croire de prime abord.
Tout n’est en effet pas aussi simple qu’on pourrait l’imaginer au premier coup d’œil, malgré le caractère flambant et fonceur d’une Ninoma qu’on ne peut pas décemment compter parmi les adeptes de la douceur ou de la diplomatie. Petit bulldozer humain, incorrigible semeuse de chaos, elle n’en est pas moins terriblement attachante : derrière la violence pas vraiment mesurée dont elle peut faire preuve, elle reste une adolescente, avec les failles et les incertitudes que cela présuppose, et des peurs bien réelles. Il n’y a pas que des envies de destruction en elle, il y a aussi – surtout ? – une sensibilité à fleur de peau. Blackheart lui-même n’est pas aussi monolithique qu’on pourrait le penser à la vue des premières cases. Sa retenue dans son exercice de la méchanceté n’est pas sans raison, et il montre au fur et à mesure du récit différentes facettes qui font de lui un personnage plus complexe qu’un méchant de fiction « classique ». Son pendant, le héros Goldenloin, se révèle lui aussi plus nuancé qu’on aurait pu le croire. Ces trois protagonistes, à vrai dire, sont irrésistibles, chacun à leur manière. Ici, il ne faut se fier ni aux apparences, que l’on sait souvent trompeuses, ni aux premières impressions, qui ne sont pas toujours les bonnes. 
À grands coups de plans diaboliques et de pizzas sans sardines, Nimona, fille monstre à l’énergie explosive et à l’impétuosité dévorante, donne aussi une petite leçon d’humanité. On aura rarement pris autant de plaisir à aimer des « méchants », à ressentir une véritable tendresse pour ce qui peut se cacher, parfois, derrière une façade abrupte et hérissée de piquants.
Si l’album vise avant tout à divertir son lecteur, ce qu’il fait très bien, il sonne aussi comme une incitation à la bienveillance et à dépasser ses préjugés, sans que cela soit matraqué. On en ressort conquis et le sourire aux lèvres.

8.0/10

Discuter de Nimona sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :