Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Fairest > Le retour du Maharaja


Le retour du Maharaja

Tome 3 du cycle : Fairest
ISBN : 978-236577664-6
Catégorie : Bd
Auteur : Williams, Sean E.

Loyale et éblouissante, elle est l’unique protectrice d’un village dépossédé de ses hommes depuis Loyale et éblouissante, elle est l’unique protectrice d’un village dépossédé de ses hommes depuis l’attaque de l’Adversaire. Son nom est Nalayani et elle ne ressemble à aucune femme que le Prince Charmant ait connue. Après trois mariages ratés et un sacrifice au nom de Fableville, l’incontrôlable séducteur a fait le choix de s’installer en tant que Maharaja dans un Royaume lointain et enchanté. De l’argent, du pouvoir et un harem à sa disposition, que pourrait-il vouloir de plus ? Nalayani est sur le point de le lui montrer…


Critique

Par Gillossen, le 10/08/2015

Le troisième volume de Fairest continue de donner du temps de présence à certains “seconds rôles” des contes du monde entier, tout en nous proposant un cadre là encore dépaysant.
Pour le reste, nous sommes dans la continuité la plus absolue, si ce n’est du fait de la présence et de l’importance vite prise par Nalayani, l’un de ces personnages méconnus la série-mère d’ailleurs a si souvent su mettre en avant avec talent. C’est toujours le cas ici. On apprécie donc l’aventure, même si celle-ci, sur le fond comme sur la forme d’ailleurs, ne surprendra grand-monde, tout en se montrant parfois très étonnante, dans le mauvais sens du terme, quant à l’évolution de certains personnages, à commencer par Charmant. Le déroulement du récit se révèle par ailleurs quelque peu chaotique, sans réelle justification. Heureusement que Nalayani possède un charisme évident et attire facilement la sympathie du lecteur, car sans elle…
C’est un peu là que le bât blesse, finalement. Avec un tome pas vraiment à la hauteur comme celui-ci, on finit par avoir l’impression de se procurer ce genre d’albums plus par habitude, histoire de n’avoir pas de trous dans sa collection, que par réelle envie. Et même si l’histoire demeure prenante et constitue un bon moment de lecture, le tout tourne un peu en rond.
Avec Lauren Beukes à la barre, la série avait su proposer quelque chose de frais et de réussi. Sean E. Williams n’a visiblement pas le même talent, malgré une bonne volonté évidente.

6.0/10

Discuter de Le retour du Maharaja sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :