Vous êtes ici : Page d'accueil > Édition

La fin de la Team Alexandriz ?

Par Gilthanas, le mercredi 11 septembre 2013 à 13:24:20

LogoSi vous vous intéressez un peu au marché du livre numérique, le nom de la Team Alexandriz ne doit pas vous être inconnu.
Ce site (et son forum) met en effet à disposition des internautes de nombreux ouvrages numérisés, de tous genres confondus, et est devenu en quelques années la référence du genre, celle que l'on cite dans chaque sujet sur la diffusion d'ebooks.
Retour sur le phénomène.

En discuter sur le forum

L'article

Si certains s'interrogeaient, à juste titre, sur la légalité d'un tel modèle de diffusion, rien ne semblait devoir inquiéter la Team, qui continuait à mettre à disposition, gratuitement, des ouvrages numérisés, dont la qualité était de notoriété publique supérieure à bien des productions commerciales. Mais une annonce sur le forum de la Team est venu assombrir le ciel des membres de la communauté le 31 août dernier. En effet, la Team déclare dans un message laconique cesser ses activités, sans plus de précisions. Le site et le forum restent, pour le moment, en ligne, mais plus aucune nouveauté ne sera proposée. Faut-il y avoir un lien avec la plainte déposée par des grands groupes de l'édition l'année dernière ? Toujours est-il que cette annonce est l'occasion de réfléchir sur la démarche de la Team Alexandriz.

A l'origine, le site proposait des numérisations de livres du domaine public ou non-commercialisé en format numérique. Mais on a vu apparaître au fil du temps, sur le forum puis sur le site lui-même, des ouvrages commerciaux (retravaillés par le Team il est vrai, pour ceux postés officiellement sur le site). Cela a soulevé des questions de droit (est-ce légal?), mais aussi de déontologie (ne met-on pas l'industrie du livre en péril en faisant cela?) et de morale.

Il faut savoir que ce site et son forum sont gratuits et en libre accès (du moins pour le site, le forum nécessitant depuis quelques temps d'un système de parrainage vu l'affluence des visiteurs). La Team fait un travail bénévole, de même que pour les forumeurs qui mettent à disposition leurs propres numérisations (toujours de qualité car continuellement reprises) ou achats de livres commerciaux. Et là que la bât blesse : autant, quand il s'agissait de numérisation d'ouvrages non disponibles dans ce format, la Team ne suscitait pas de polémiques (ou très peu), autant la profusion actuelle des ouvrages commerciaux sur le forum peut légitimement faire réfléchir sur la démarche.

Et la première question que l'on se pose est la suivante : la Team porte-t-elle atteinte, par ces structures, à l'industrie du livre ? La question est vaste, et de nombreux paramètres entrent en ligne de compte. Cela dépend de quel côté on voit les choses : un éditeur ou un libraire va penser qu'un livre numérisé et téléchargé est un livre qu'il ne vendra pas. Et qui peut le blâmer de penser cela ? On peut aussi se demander si la profusion d'ouvrages commerciaux, sitôt mis en vente en ligne par un éditeur et sitôt posté sur le forum (l'exemple le plus frappant est celui des opérations Bragelonne, où de nombreux ouvrages vendus 1€ se sont retrouvés dans les heures/jours suivant les opérations disponibles gratuitement sur le site) ne va pas décourager les éditeurs qui commencent à peine à proposer une offre numérique cohérente ? On pourrait aussi parler de l'effet pervers de la chose : sur 17000 inscrits sur le forum, combien s'investissent vraiment en proposant des numérisations de qualité, et combien ne sont là que pour télécharger la production et la diffuser ? Mais d'un autre côté, qu'est-ce que prouve qu'un livre téléchargé est un livre invendu ? Beaucoup des gens qui téléchargent un livre déclarent qu'ils n'auraient pas acheté ce livre de toute manière. Des spécialistes s'accordent même à dire que le piratage n'a qu'un impact mineur, voir nul, sur les ventes des livres. La baisse des ventes n'est-elle pas liée à la baisse du pouvoir d'achats des ménages et aux prix souvent élevés des livres numériques (parfois plus chers que la version de poche).

Il existe des solutions pour ceux qui n'ont pas les moyens d'assouvir leur passion de la lecture, notamment les bibliothèques (je vous encourage fortement à vous y rendre) ou le prêt entre amis. Cependant, tout le monde n'a pas accès à ces canaux de la même manière. Et là aussi, ce sont des ventes en moins dans un sens...

Alors faut-il se réjouir de cette suspension d'activité de la Team Alexandriz ? Pour parler du point de vue du lecteur d'ebooks, non. Alors oui, il ne faut pas le nier, l'aspect gratuit de la chose joue pour beaucoup : combien de possesseurs de liseuses sont passés au moins une fois sur le site ou sur le forum pour y télécharger un livre ? Mais au-delà du côté pécuniaire, c'est le symbole que représente la Team que cette (temporaire?) cessation d'activité met en cause : une lutte pour la diffusion de la littérature numérique. Il serait malhonnête de nier l'impact de la Team Alexandriz sur le monde de l'ebook et son développement ces dernières années.

Alors, modèle pour certains, pirate pour d'autres, une chose est certaine : si le phare de la Team Alexandriz venait à s'éteindre, d'autres se lèveraient aussitôt pour reprendre le flambeau. Car c'est un fait : il est malheureusement aujourd'hui impossible de se procurer certains ouvrages numériques sans passer par cette bibliothèque...


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :