Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Héroine / Le Héros de la semaine > La Princesse


La Princesse

Par owingketinketink, le 08/04/2013

La Princesse

La Princesse n’a pas de prénom. Elle n’en a pas besoin puisqu’elle est la seule et même l’unique… fille de Morphée, roi du pays du sommeil. La Princesse s’ennuie tant qu’elle s’en décroche la mâchoire, qu’elle a d’ailleurs fort jolie. Son souverain de père, inquiet, lui cherche alors un compagnon de jeux bien de sa personne et haut comme trois pommes… de préférence, de reinette. Il le trouve à New-York, dans un petit lit tendu de draps frais. Hérauts et guides experts en nombre sont dépêchés mais l’élu qui tarde à arriver se fait désespérément désirer.
Affolant modistes et caméristes, l’héritière se prend à deux mains la théière. Las ! Ne voyant toujours pas Nemo venir, la petite âme contemple, d’un œil de khôl ourlé, herbe rouge qui poudroie et soleil noir qui verdoie. Dévotions à Alice, Peter et même à Pan faites en vain, la coquette envoie aux oubliettes les Worth, Poiret, Paquin. En son boudoir « art nouveau », la Princesse boude avec la majesté d’un pâle bibelot. Le temps du rêve, un air fredonne qui, bientôt, sera à la mode : Some Day My Prince Will Come. Mais comme il ne vient toujours pas, la pauvrette dépérit, prend le lit et, de dépit, invective l’empêcheur fieffé de rêver en paix - au dieu de l’Aurore odieusement apparenté - Flip, autrement nommé.
Enfin, Little Nemo est là. L’aventure au pays du sommeil des rêves peut commencer. Aussitôt, la Princesse, une carrière de tour-opérateur, d’entamer.

Little Nemo in Slumberland

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :