Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Small Places


Small Places

ISBN : 978-052551502-9
Catégorie : Jeunesse
Auteur/Autrice : Arden, Katherine

Suite à un deuil récent, la jeune Ollie, 11 ans, ne trouve du réconfort que dans ses livres. Quand une femme à moitié folle menace d’en jeter un dans la rivière, Ollie n’y pense pas à deux fois et agit au plus vite en lui volant le livre avant de s’enfuir. 
Alors qu’elle commence à lire ce volume assez fin, Ollie découvre l’histoire terrifiante d’une femme nommée Beth, des deux frères qui l’aimaient et d’un marché bien particulier passé avec le “Smiling Man”, spectre sinistre qui exauce vos vœux les plus chers mais à quel prix ? 
Ollie est captivée par ce conte et, le lendemain, jour de sortie scolaire à Smoke Hollow, ferme locale possédant ses propres fantômes, trébuche sur les tombes des personnages de l’histoire qu’elle est en train de lire. 

Critique

Par Nephtys, le 21/07/2020

Ollie est donc une jeune fille devant faire face à une réalité devenue soudain trop dure à supporter. Un livre mystérieux qu’elle vole plus ou moins, qui lui apporte un sentiment d’évasion et… à un mangeur de pierres et dragon porte-bohneur près, on pourrait se croire dans L’Histoire sans Fin. Sauf que si Katherine Arden nous a certes habitué aux contes avec sa trilogie d’une nuit d’hiver, le présente ouvrage opte pour un tournant résolument plus jeunesse et horrifique. 
Son écriture est simplifiée mais garde ce côté précis et imagé que l’on avait déjà pu remarquer dans ses autres œuvres. Qui plus est, l’autrice n’a aucun problème à instaurer une ambiance inquiétante et faire comprendre le danger de certaines menaces.  Le récit est court, recèle finalement peu de surprises mais nous présente une héroïne courageuse, en proie à beaucoup trop d’émotions pour pouvoir s’en sortir seule avec l’horreur d’une tragédie familiale d’un côté et l’horreur d’une malédiction surnaturelle de l’autre. Heureusement, elle sera épaulée non pas de deux amis, mais de deux camarades pour l’aider. 
Les enfants (pré-ados) ont des réactions d’enfants, ne se découvrent pas de super-pouvoirs ou de capacités extraordinaires pour survivre à la situation. Tout est logique, extrêmement bien calculé, et il est facile de s’identifier à eux en se revoyant nous-même au même âge. Le livre parfait pour satisfaire les envies d’histoires qui font peur.Un deuxième tome est sorti et un troisième doit être annoncé prochainement, mais Small Places peut se suffire à lui-même pour qui veut simplement tester ce que vaut Katherine Arden dans un autre registre.
On repense aux légendes urbaines qu’on aimait se raconter, aux couvertures des Chair de Poule qui parfois effrayaient plus que les livres en eux même et… Il y a un peu de cela dans Small Spaces, mais avec un désir de raconter qui convient finalement tout autant à un jeune lectorat qu’aux adultes qui se souviennent ou non du plaisir de lire un roman pour jouer à se faire peur. 
Classique et en même temps personnel, sans grosses surprises mais avec une certaine saveur, Small Spaces pique l’intérêt ! 

7.0/10

Discuter de Small Places sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :