Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy > Jeux

D&D5 arrive en français, pas en entier !

Par Gilthanas, le dimanche 17 janvier 2016 à 15:59:34

DD5D&D5, la dernière itération du plus célèbre des jeux de rôle, arrive enfin en français. Mais pas dans une traduction intégrale.
En effet, Wizards of the Coast ayant rendu disponible (gratuitement) le SRD de la dernière édition du grand ancêtre, il est maintenant disponible pour tout le monde de s'en servir pour produire du matériel de jeu. Mais qu'est-ce que le SRD ? Il s'agit du System Reference Document, un document reprenant le cœur d'un système de jeu, mais dont certaines parties sont absentes (comme certaines classes, races, options de création d'un personnage).
Wizards of the Coast n'ayant pas jugé bon d'accorder les droits intégraux de D&D5 à un éditeur français, ceux-ci doivent donc se rabattre sur ce document. Deux d'entre eux se sont positionnés, et ont déjà annoncé leur traduction de ce SRD : Black Book Editions, connu pour la VF de Pathfinder, et Agate Editions, l'éditeur des Ombres d'Esteren. Oui, deux éditeurs vont proposer le même document… Tout d'abord sous forme de souscription, afin de tâter le terrain. BBE a annoncé une version enrichie par ses soins (Héros et Dragons), ainsi qu'une campagne, tandis qu'Agate annonce une traduction du SRD « seul » (baptisée Dragons 5), ainsi que quelques goodies, enfin fonction de la demande. Mais le microcosme du JDR français, notamment sur le net, se transforme déjà en petit Clochermerle, tant ces deux annonces de traduction quasi-simultanée surprennent et divisent. Reste à voir ce que l'avenir nous réserve. Si on peut se réjouir de voir cette très bonne édition enfin arriver en français, le traitement qui lui est réservé est surprenant…
A noter, aux dernières nouvelles, que le site Aide DD, qui a déjà traduit les Basic Rules (version allégée des règles à l'usage des débutants) et une partie du Bestiaire, le tout gratuitement et avec l'aval de Wizards of the Coast, travaillerait lui aussi sur une traduction de ce SRD. Qui devrait, si le projet abouti, rester gratuite.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :