Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Manga Fantasy > Magus of the Library


Magus of the Library

ISBN : 979-103270467-7
Catégorie : Manga
Auteur : Mitsu, Izumi
Traducteur : Oudin, Géraldine

Le livre. Une source de savoir, une accumulation de signes chargés de sens, un précieux héritage qui relie passé et futur. C’est un mage qui me l’a dit un jour : protéger les livres, c’est tout simplement… protéger le monde !
Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?

Critique

Par Benedick, le 19/03/2019

Caresser dans le sens du poil un public conquis à une cause confortable, c’est un exercice aisé. 
Magus of the Library met en avant la magie et la richesse humaine procurées par la lecture. C’est peut dire que d’affirmer que ce manga va prêcher des convaincus auprès des personnes consacrant une partie non négligeable de leur temps libre à se laisser emporter par des récits imaginaires. Cependant, si on veut bien lire entre les lignes, Magus of the Library peut aller au-delà de la simple ode à la lecture.
Les Japonais ont une expression pour désigner les œuvres dont le but est de générer l’apaisement par leur esthétisme et leur propos : « Iyashikei ». C’est une notion complexe, limite métaphysique, qui va au-delà du simple désir d’évasion du réel. C’est ce qui semble émaner de Magus of the Library. Déjà, le dessin est magnifique : Izumi Mitsu arrive à jongler avec des décors détaillés, des frises sophistiquées rappelant les hiéroglyphes antiques et un esthétisme « manga mainstream » pour ses personnages qui n’est jamais hors propos. Le graphisme s’impose surtout par la composition des ces planches, notamment les doubles pages qui offrent de véritables tableaux pour souligner les moments forts. Tout cela au service d’une ambiance « conte des milles et une nuits », chaleureuse dans sa façon de susciter le merveilleux, qui se dégage de manière naturelle de Magus of the Library.
Le propos général peut apparaître convenu et à la hauteur de la naïveté de son jeune protagoniste, mais l’exposition est tellement juste et légère que rien n’apparaît forcé ou moralisateur. Au contraire, l’univers à l’originalité de mettre en avant l’importance culturel, social et politique de la transmission des connaissances. Et dans un univers où les connaissances magiques existent par l’entremise de grimoires divers et variés, d’héroïques bibliothécaires de chocs doivent forcement œuvrer. Magus of the Library doit être une des rares œuvres de fantasy où gérer, protéger et réparer un bouquin est présenter, à juste titre, comme une quête cruciale. Et non pas comme un événement secondaire dévolu à des personnages annexes dépourvus de détermination et de combativité. Une autre vertu de ce manga est qu’il peut être mis entre toutes les mains. Les plus jeunes se prendront d’affection pour le jeune héros et un public plus âgé pourra voir divers intertextes relatifs à la création dans les propos d’une espiègle et charismatique « Bibliothécaire de Combat ».
Ce premier Tome est clairement introductif, mais il le fait de manière tellement agréable que la curiosité se maintient tout du long. 
Izumi Mitsu a déjà montré son penchant pour les enchaînements de combat et de moments calmes avec 7th Garden, son manga de « science-fantasy ». Concernant Magus of the Library, la question se pose toujours de savoir quel va être la narration dans les tomes suivants. Pour l’instant, l’ambiance se rapproche pas mal du récit d’apprentissage adorable et artistique de l’Atelier des sorciers. Avec des enjeux un peu moins évidents pour les protagonistes dans le cas de l’œuvre de Izumi Mitsu.
Il faudra donc voir dans les tomes suivants quel va être le traitement de l’évolution et des rencontres de notre jeune héros décidé à sauver le mode en sauvant les livres.

7.0/10

Discuter de Magus of the Library sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :