Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Jeux > Malédiction !

Malédiction !

Titre VO: Wie verhext !

Auteur : Andreas Pelikan
Illustrateur : François Bruel
Editeur : Filosofia
Année : 2008
Joueurs : 3-5
Age : 9 à 120 ans
Durée : 40 minutes
Prix : 30 euros
Thème : Fantasy, Magie
Genre : Ambiance, Cartes, Bluff


Descriptif de l’éditeur :

Les joueurs prennent le rôle de magiciens, de sorcières et de druides et tentent, dans la mesure du possible, de concocter des potions variées afin de gagner des points de victoire. Pour ce faire, ils utiliseront des ingrédients magiques comme du venin, des herbes et un peu d’or, mais ils feront surtout appel à leur intuition et à un soupçon de chance !
Manche après manche, ils choisiront leurs 5 alliés magiques parmi les 12 cartes Rôle qu’ils pourront jouer tour après tour. Chaque carte propose une action et une faveur. Les actions, bien que puissantes, sont risquées à jouer car elles peuvent être volées par les joueurs suivants, laissant le premier joueur à prétendre au rôle, et donc à l’action, complètement bredouille. Quelle malédiction ! Nul besoin de mentionner que, pour l’emporter, vous devrez choisir judicieusement entre la faveur et l’action !

But :

Avoir confectionné le plus de potions (en termes de points) lorsque 4 cartes arborant un corbeau ont été récupérées par les joueurs.

Matériel :


  • 99 cartes de jeu (60 cartes Rôle, 31 Potion, et 8 cartes Formule Magique)
  • 60 ingrédients en forme de goutte (20 vertes, 20 rouges et 20 blanches)
  • 24 pièces d’or
  • 45 jetons Petite potion
  • 1 règle de jeu

Critique :

Par Akallabeth, le 11/03/2010

Malédiction est un petit jeu de carte très sympathique qui repose principalement sur la capacité des joueurs à prévoir ce que veulent faire les autres.
En effet, a chaque tour de jeu les joueurs vont choisir cinq personnages parmi les douze qui leurs sont possibles, en fonction des actions que permettent ces personnages, mais également de quels personnages sont susceptibles d'être joués par ses adversaires. Le premier joueur joue alors un de ses personnage en annonçant qu'il utilise son pouvoir principal. Les autres joueurs vont, à leur tour et s'ils ont choisi ce même personnage, le jouer en choisissant soit de "voler" le pouvoir du personnage au précédent joueur (et risquer de se le faire voler à son tour), soit opter pour la faveur du personnage, moins puissante, mais d'effet immédiat. Les actions permettent pour la plupart de récupérer des ingrédients magiques ou de l’or, d’échanger de l’or contre des ingrédients et vice-versa, ou d’utiliser des ingrédients pour réaliser une potion qui rapporte des points de victoire. Le joueur ayant bénéficié du pouvoir principal devient alors le nouveau premier joueur et le tour continue.
Ce système de choix permet un bon nombre de coups bas et de bluff, mais ne prend réellement son ampleur qu'à 5 joueurs, puisqu'en dessous le choix de la faveur est assez rare. Si cette règle peut donner l'impression d'être un casse-tête sans hasard, le nombre de combinaison est tel qu'il en devient assez chaotique et plutôt amusant.
Pour résumer, Malédiction est un excellent jeu plein de bluff, de coup fourrés et de choix cornéliens, servis par un matériel magnifique, mais qui perd de son intérêt à moins de cinq joueurs, et ne peut pas se jouer à plus.

Le profil du jeu Complexité : + +
Esthétique : + + + +
Hasard : + +
Stratégie : + +
Négociation : +
La note globale

7.5/10

Discuter de Malédiction ! sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :