Vous êtes ici : Page d'accueil > Édition

Couverture et synopsis pour The Alloy of Law

Par Gillossen, le mercredi 16 mars 2011 à 21:56:37

The Alloy of LawLe titre ne vous dit peut-être rien si vous avez oublié cette news de novembre dernier. Pour faire bref, The Alloy of Law est donc le prochain livre de Brandon Sanderson qui se situera dans le même univers que la trilogie Fils-des-Brumes mais trois cents ans plus tard. Quand l'ambiance steam-punk et les armes à feu rencontrent l'allomancie, les fans ont de quoi baver !
L'éditeur Tor vient tout juste de dévoiler la couverture du roman, réalisée comme pour les tomes précédents par Chris McGrath, ainsi qu'un synopsis. On vous laisse découvrir tout ça.
The Alloy of Law est prévu en anglais pour novembre en grand format et en livre électronique. Pour la version française, il faudra patienter. Mais il y a fort à parier qu'Orbit sera sur le coup. En attendant, le dernier tome de Fils-des-Brumes sort en avril, tout comme la version poche d'Elantris. Rappelons également qu'une deuxième trilogie Fils-des-Brumes est dans la tête de Brandon Sanderson.

Three hundred years after the events of the Mistborn trilogy, Scadrial is on the verge of modernity, with railroads to supplement the canals, electric lighting in the streets and the homes of the wealthy, and the first steel-framed skyscrapers racing for the clouds.

Kelsier, Vin, Elend, Sazed, Spook, and the rest are now part of history—or religion. Yet even as science and technology are reaching new heights, the old magics of Allomancy and Feruchemy continue to play a role in this reborn world. Out in the frontier lands known as the Roughs, they are crucial tools for the brave men and women attempting to establish order and justice.

One such is Waxillium Ladrian, a rare Twinborn who can Push on metals with his Allomancy and use Feruchemy to become lighter or heavier at will. After twenty years in the Roughs, Wax has been forced by family tragedy to return to the metropolis of Elendel. Now he must reluctantly put away his guns and assume the duties and dignity incumbent upon the head of a noble house. Or so he thinks, until he learns the hard way that the mansions and elegant tree-lined streets of the city can be even more dangerous than the dusty plains of the Roughs.

Discuter de Fils-des-Brumes sur le forum

Source


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :