Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Winter is Coming


Winter is Coming

ISBN : 978-237729091-8
Catégorie : Roman connexe
Auteur : Blanc, William

Grande fresque épique de fantasy inspirée des romans de G. R. R. Martin, Game of Thrones est désormais la série la plus célèbre au monde. Cette fascination pour un univers médiéval, dont les protagonistes craignent la venue d’un long hiver apocalyptique, fait écho aux angoisses contemporaines concernant le dérèglement climatique causé par l’activité humaine. 
G. R. R. Martin n’a pas été le premier auteur à utiliser la fantasy pour parler des dérives du monde moderne et d’écologie. À bien y regarder, le genre du merveilleux contemporain développé à la fin du XIXe siècle en Grande-Bretagne a constamment servi d’outil pour critiquer la société industrielle.
De William Morris à J. R. R. Tolkien en passant par Ursula Le Guin, Robert E. Howard ou Hayao Miyazaki, ce petit ouvrage invite à questionner la généalogie politique de la fantasy.

Critique

Par Gilthanas, le 22/08/2019

Depuis quelques années, William Blanc, historien médiévaliste des cultures populaires, s’attache à étudier les grands classiques de la « pop-culture ». 
Après s’être penché sur le mythe arthurien et les super-héros, il s’attaque aujourd’hui à la fantasy, et notamment son aspect politique. Ce court ouvrage (135 pages) se veut un éclairage sur les grands textes de la fantasy, et le message politique qu’ils véhiculent. 
La thèse de l’auteur s’articule autour de trois grands axes : la modernité, le pouvoir, et l’écologie. Pour le premier thème, l’auteur se penche sur William Morris, précurseur de la fantasy moderne, mais aussi sur Robert E. Howard ou même sur le jeu de rôle par l’intermédiaire de Dungeons & Dragons. Il y explique que ces textes se veulent un contrepoids à la société industrielle qui nous entoure, et comment ils appellent à réenchanter, de différentes manières, notre quotidien par leur lecture.
La partie traitant du pouvoir en général se focalise sur l’œuvre de J.R.R. Tolkien, notamment son Seigneur des Anneaux. On y aborde les relations des différents peuples avec la notion de pouvoir, sans occulter la dimension « écologique » chère à Tolkien.
Enfin, la troisième partie met en avant l’environnement au sens large, et traite aussi du réchauffement climatique dans l’œuvre de G.R.R. Martin. Encore une fois, cette partie, loin d’être indépendante des deux autres, cherche au contraire à les lier pour former un tout homogène.
La lecture de cet ouvrage se veut un éclairage sur la fantasy et les messages qu’elle peut véhiculer. Les différents aspects abordés, qui ne s’arrêtent pas aux romans, permettent de donner une vision plus large du sujet, et d’englober la fantasy sous tous ses aspects. On regrettera la longueur du livre, trop court pour pousser le développement de certaines idées. 
C’est dommage car on sent que William Blanc a encore beaucoup de choses à nous apprendre sur le sujet, et on espère que cette brève histoire politique de la fantasy n’est qu’une introduction à une étude plus poussée, que l’on lira avec grand plaisir si elle venait à être publiée un jour. 

7.5/10

Discuter de Winter is Coming sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :