Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Le Chant des monstres


Le Chant des monstres

ISBN : 978-209259539-8
Catégorie : Jeunesse
Auteur/Autrice : Littler, Jamie
Traduction : Bru, Nathalie

Dans un monde recouvert par la glace, Cendre, 11 ans, a été abandonné par ses parents et vit sous la tutelle d’un yéti taciturne.
Lorsqu’il révèle le pouvoir de dompter les monstres par son chant, il est recruté par un équipage d’aventuriers qui sillonne l’immensité à bord de leur traîneau, le Frostheart…

Critique

Par Coeurdechêne, le 03/04/2021

Aventure, action, humour et magie. Voici quelques mots évocateurs de ce premier tome d’une nouvelle série de fantasy jeunesse.
Sur les traces du jeune Cendre, orphelin et banni, l’auteur dépeint un univers où tout n’est que glace, froid et danger. Les monstres peuvent se tapir sous la neige et vous sauter dessus à chaque pas et les hommes se sont réfugiés derrière les murs de forteresses indépendantes qu’ils défendent chèrement.  Seuls liens entre ces places fortes, les Eclaireurs osent braver la mort en menant une vie de liberté et d’itinérance.
Sur un ton plutôt humoristique, Jamie Littler nous ouvre les portes de cet univers glacé. Il nous fait découvrir toutes les subtilités de ce monde à travers les yeux de Cendre qui, du haut de ses 11 ans, ne comprend pas toujours tout et a bien du mal à se faire aux manières des adultes qui l’entourent. Entre secrets, demi-vérités et traîtrise, il sera bien malmené mais pourra heureusement compter sur ses compagnons pour l’épauler.
Adressé à un public dès 9-10 ans, le roman revêt un aspect ludique grâce à son système de magie exprimé par le chant. Comme souvent en fantasy, les mots ont un pouvoir particulier qui, ici, se révèle à travers un chant plus ou moins articulé. Qu’il s’agisse d’une comptine pour enfant ou du chant plus primal d’animaux sauvages, la magie opère et permet d’accomplir des merveilles. Comme de bien entendu, il est également possible de se perdre dans cette forme de magie, voire de basculer dans une forme plus sombre ainsi que nous le découvrirons avec Cendre.
L’auteur étant aussi illustrateur, il ne s’est pas privé de décorer son roman de superbes illustrations, parfois en pleine page, permettant d’appréhender l’action, les personnages ou les lieux. La lecture devient ainsi facilitée et peut-être plus rapide car certaines scènes sont exprimées en dessin. C’est appréciable pour les jeunes lecteurs et contribue à l’immersion dans l’univers de l’auteur.
Au bout du compte, c’est un roman rafraîchissant, un premier tome de série destiné au jeune public, qui livre une histoire complète même si la quête principale du jeune Cendre semble loin d’être achevée. Un premier pas dans cet univers de neige et de glace qu’il peut être agréable de lire en été.

7.0/10

Discuter de Le Chant des monstres sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :