Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Kiki la petite sorcière

Kiki la petite sorcière

Titre VO: Majo no takkyūbin (Ce Cycle est En Cours)

Auteur/Autrice : Kadono, Eiko
Kiki la petite sorcière

Kiki la petite sorcière

Dans ce premier tome de Kiki la petite sorcière, découvrez les premiers pas de cette héroïne iconique au travers de l’œuvre magique d’Eiko KADONO, à l’origine du chef-d’œuvre de l’animation japonaise de Hayao MIYAZAKI. 

Kiki la petite sorcière

Les Racines de la magie

Cela fait maintenant un an que Kiki a commencé une nouvelle vie. La - plus si petite ! - sorcière coursière est désormais une véritable célébrité. Mais cette popularité sans précédent n’a pas que des avantages : Kiki est débordée par des commandes toujours plus périlleuses tandis que ses amis, Jiji et Tombo, semblent lui échapper de plus en plus. Alors que le doute germe dans son esprit, la jeune sorcière en vient même à remettre en question son service de livraison…
Déterminée à trouver une solution, Kiki va devoir redoubler de courage et de sagesse pour faire face à ses peurs. Quitte, peut-être, à se tourner vers une toute nouvelle forme de magie…


Critique

Par Gillossen, le 08/06/2020

Qui ne connaît pas Kiki la petite sorcière via le long métrage d’animation d’Hayao Miyazaki ?
En général, il n’est pas rare de se souvenir également qu’il s’agit d’une adaptation, mais pour ce qui est d’avoir lu le roman d’Eiko Kadono (lauréate du prix Hans Christian Andersen en 2018, tout de même), là, il en va tout autrement… Au total, la série compte même 6 tomes au Japon, tandis que sa traduction française n’a finalement débuté que l’an dernier et que le tome 2 vient d’arriver en librairie au printemps 2020, autant dire dans une période pour le moins… compliquée. 
C’est pour ça que lui jeter un œil et même deux est une décision qui s’impose de façon plus évidente encore aujourd’hui. Pour découvrir quelques différences avec le film dès le premier tome, retrouver bien sûr le chat Jiji, connaître l’évolution réussie de Kiki ou bien encore profiter d’une plume qui sait parfaitement cibler son lectorat : les romans sont sans aucun doute abordables dès 10 ans mais peuvent se lire sans que le livre nous tombe des mains si l’on n’appartient pas tout à fait à cette tranche d’âge. 
Il s’agit donc après deux tomes d’une véritable lecture plaisir, agréable, savamment sucrée, mais pas que : l’histoire n’est pas constituée d’une succession d’aventures et de rencontres farfelues, mais aborde de vraies questions quant à la condition et la place d’une petite fille, ou jeune adolescente telle que notre héroïne, attachante et énergique. C’est cette dimension “humaniste” et qui sait toujours rester chaleureuse malgré les embûches et les difficultés qui se dressent sur la route de Kiki qui participe d’ailleurs grandement à ce plaisir de lecture, sans compter que cela ne rime pas avec naïveté du propos.
Les deux premiers volumes se lisent ainsi d’une traite, portés par un univers pas aussi “simpliste” (comprendre, classique) qu’en apparence, loin de là, et quoi qu’il en soit parsemé de sympathiques clins d’œil à toute une tradition fantasy.
On espère en tout cas que le succès sera au rendez-vous sur la durée afin de découvrir le cycle tout entier, car Kiki le mérite bien et même si l’on peut s’étonner que personne n’ait songé plus tôt à se lancer dans une telle publication, raison de plus pour la soutenir. 

7.5/10


Discuter de Kiki la petite sorcière sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :