Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Editeurs et destruction forestière…

Par Gillossen, le dimanche 26 août 2007 à 17:30:36

Greenpeace passe de nouveau à l'attaque !
Greenpeace revient à la charge contre certaines compagnies forestières avec un rapport d'enquête qui qualifie de pillage leurs pratiques dans la forêt boréale et qui cible leurs plus grands clients. L'organisme réclame de ces compagnies qu'elles obtiennent la certification FSC (Forest Stewardship Council), la seule, à ses yeux, qui soit garante d'un développement durable et respectueux du milieu.
Par ailleurs, Greenpeace a identifié plus de 35 grandes compagnies qui utilisent des produits des ces entreprises fabriqués à partir de la forêt boréale. Ces compagnies vendent ou distribuent des livres, revues, dépliants publicitaires et du bois d'oeuvre, notamment, fabriqués avec du bois provenant des dernières forêts intactes du Québec et de l'Ontario.
Greenpeace demande à ces entreprises de s'approvisionner temporairement chez d'autres fournisseurs de bois et papier et de faire pression sur ces compagnies pour assainissent leurs pratiques forestières. Les consommateurs sont également invités à faire pression sur ces entreprises pour qu'elles s'approvisionnent chez des fournisseurs plus sensibles à l'environnement.
Parmi les compagnies et éditeurs visés : la branche américaine du géant mondial de l'édition bien de chez nous Hachette, Penguin USA (qui possède une collection fantasy...), Houghton Mifflin (l'éditeur américain du Seigneur des Anneaux), ou bien encore Harlequin ! Comme si les Luna avaient besoin de ça... Greenpeace affirme que la population de caribou forestier sera éteinte d'ici le milieu du siècle dans le nord du Québec et de l'Ontario si cette exploitation n'est pas contrôlée davantage.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :