Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Bd Fantasy > Un Rêve de Renard


Un Rêve de Renard

ISBN : 978-235574455-6
Catégorie : Bd
Auteur : Sundberg, Minna

Où nous suivons l’histoire d’un jeune garçon, Hannu Vitanen, et de son chien bavard et métamorphe, Ville, qui après avoir franchi le Sentier des Oiseaux et être passés dans le royaume des rêves, vont se lancer dans une quête pour sauver les âmes de gens de leur village avant que celles-ci ne rejoignent Tuonela, le pays du sommeil éternel.


Critique

Par Renardeau, le 15/04/2020

Cette histoire commence par un renardeau un peu trop turbulent pour son propre bien (toute ressemblance avec la rédactrice de cette chronique serait évidemment fortuite).
Après avoir été publié en ligne entre 2011 et 2013, en finnois et en anglais, sous la forme d’un webcomic par Minna Sundberg dont c’était le projet de fin d’études, puis au format papier en 2014 suite à une campagne de financement participatif, Un Rêve de Renard est enfin arrivé du bout des pattes dans nos belles contrées francophones à l’hiver dernier, juste à temps pour occuper les quelques soirées qui nous séparaient des fêtes de d’année.
Et que dire de ce beau pavé (car le bougre fait quand même près de 600 pages et pèse son poids) ? 
Eh bien tout d’abord qu’il nous entraîne à la découverte d’un univers qui puise son inspiration dans le folklore finlandais  aux côtés du jeune Hannu et de Ville, son enthousiaste spitz, métamorphe malgré lui, piégés hors de notre réalité et condamnés à parcourir plusieurs mondes s’ils veulent pouvoir revenir à leur quotidien, en portant, si possible, secours aux habitants de leur village, tous plongés dans le sommeil. Une quête bien compliquée débute donc pour nos deux héros qui devront résoudre bien des énigmes et surmonter bien des épreuves alors qu’ils préféreraient nettement troquer cette responsabilité contre une sieste et un bon repas ainsi qu’une jolie fable sur la solitude et le fait de s’ouvrir aux autres, portée par une narration contemplative et cyclique (qui aurait pu facilement tomber dans la répétition mais qui évite cet écueil avec brio) pour le lecteur. 
Si on excepte un Hannu bougon et somme toute assez antipathique, les personnages sont tous délicieusement loufoques, à l’image des situations qu’ils rencontrent, souvent au détour d’un clin d’œil détourné au Kalevala d’Elias Lönnrot. 
Côté dessin, Minna Sundberg nous gâte avec un superbe travail sur la couleur (et l’excellente idée de changer de couleur dominante dans chaque chapitre), de jolis décors et un character-design plutôt sympathique. C’est d’ailleurs à travers son aspect graphique que la nature de webcomic de l’œuvre transparaît le plus, puisqu’on perçoit l’évolution du trait et du style de l’autrice au fil des pages.
En bonus, quelques pages sur la genèse de l’œuvre, la méthode de travail de Minna Sunberg et des précisions sur les références mythologiques et les personnages attendent les curieux à la fin de l’ouvrage, ce qui est toujours plutôt agréable.
En bref, Un Rêve de Renard est une chouette histoire qui saura conquérir les amateurs d’onirisme et de mythologie et qui témoigne du talent et du potentiel de son autrice, un talent et un potentiel qui se confirment d’ailleurs dans Stand Still. Stay Silent., sa série suivante, en cours depuis fin 2013 dont deux tomes sont sortis en français à ce jour et à laquelle je vous invite tout autant à aller jeter un œil. 

8.0/10

Discuter de Un Rêve de Renard sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :