Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Bd Fantasy > Peau d'Homme


Peau d'Homme

ISBN : 978-234401064-8
Catégorie : Bd
Auteur/Autrice : Hubert (Proposer une Biographie)
Dessin : Zanzim

Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s’affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l’amour et la sexualité.
La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l’objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l’instrument d’une domination à la fois sévère et inconsciente ?


Critique

Par Gillossen, le 30/07/2020

Il faut bien avouer que nous sommes gâtés depuis quelques temps côté albums de bande dessinée centrés sur des héroïnes qui découvrent, ou redécouvrent, leur condition et/ou surmontent les affres des obstacles de l’existence. 
Dans la veine de Peau de Mille Bêtes, pour n’en citer qu’un à nous avoir particulièrement plu, Peau d’homme se présente aussi à nous comme un bel objet. C’est toujours un plaisir de disposer dans sa bibliothèque d’un ouvrage flattant l’œil, même si ce n’est pas ce qui définit la qualité de l’histoire.
Peau d’homme, c’est aussi et surtout l’une des dernières productions d’Hubert Boulard, décédé en début d’année, un auteur à qui l’on devait notamment Les Ogres-Dieux ou Beauté. Bref, un artiste fort doué à la sensibilité marquée.
Peau d’homme a été pensé en réponse aux réactions conservatrices contre le mariage gay selon ses auteurs (car il ne faudrait pas oublier Zanzim au dessin, évidemment) et si cela s’inscrit vite comme une évidence, cette volonté ne pèse en rien sur la maîtrise et le déroulement de l’intrigue. On pourrait croire avoir affaire à une “simple” fable, enlevée et distrayante, gentiment mordante, un récit initiatique souvent cocasse dans ses situations et sa mise en abyme. Mais le propos va bien au-delà, en épousant les destins contrariés de Bianca et Giovani. 
D’aucuns considéreront que nous ne sommes pas là face à une “véritable” BD de fantasy, que les éléments magiques de l’intrigue sont employés avant tout pour servir le propos mais il n’empêche qu’ils font bel et bien partie intégrante de l’univers mis en scène. Peu importe au fond. C’est un moyen, pas une fin. Quel que soit le genre littéraire qui vous sied le plus s’il vous faut absolument choisir une case, difficile de nier que beaucoup parmi nous s’interrogent sur le sens et la nature de ce que l’on appelle l’amour. Et Peau d’homme possède le grand mérite de faire réfléchir et émouvoir dans le même intervalle, sans galvauder ces questionnements. 
Déjà largement célébré depuis sa sortie le mois dernier, Peau d’homme nous voit suivre le cheminement déjà adopté par nombre de chroniqueuses et chroniqueurs. On vous le recommande donc chaudement et pas seulement pour offrir en “profitant” de son format luxueux.  
Bref, sans aucun doute l’un des textes de l’année. 

8.5/10

Discuter de Peau d'Homme sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :