Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > The Tough Guide to Fantasy Land


The Tough Guide to Fantasy Land

ISBN : 978-057507592-4
Catégorie : Roman connexe
Auteur : Diana Wynne Jones

Cher voyageur,
Vous souffrez d’un certain sentiment de déjà-vu en lisant une énième trilogie de Fantasy ? Vous avez vu trop d’épées magiques, d’elfes chantant et de magiciens en guerre ?
Alors, vous êtes prêts pour ce guide touristique du monde de la Fantasy, où tout commence bien entendu… par une carte. Vous découvrirez, au hasard, les différents types de vierges, pourquoi les Haut-Prêtres sont-ils toujours du côté du Mal, pourquoi les Seigneurs Ténébreux ont toujours des sous-fifres, ou que faire si vous êtes capturés par des Gobelins.

Critique

Par Gillossen, le 09/02/2005

Paru originellement en 1996 et rapidement épuisé, cet ouvrage a été récemment réédité, en novembre dernier, dans une nouvelle publication de l’éditeur anglais Gollancz. Et que dire de cet abécédaire, aux allures de guide d’agence de voyages, où l’on s’adresse directement au lecteur ?
La parodie représente un art difficile, et on connaît, notamment en fantasy, des exemples pas forcément très pertinents (Lord of the Ringards, Barry Trotter, d’ailleurs tous deux édités par Gollancz en Angleterre…). Traitement vulgaire, mépris du genre, problématique à peine survolée… Rien de très concluant, si l’on met de côté Pratchett, dont le sens de la dérision va bien au-delà d’un strict univers fantasy.
Mais voilà, c’est Diana Wynne Jones qui s’illustre. Et l’auteur du Château de Hurle et de sa suite a déjà prouvé qu’elle aimait bien jouer avec certains clichés de la Fantasy, sans pour autant s’en moquer autrement qu’avec une certaine tendresse pour ces univers de conte et de magie.
C’est toujours le cas ici. Dès le regard posé sur la carte de ce monde imaginaire, dès le premier article parcouru, on ne peut que sourire, voire éclater de rire, face à cette décapante et bon enfant relecture des grands classiques, qu’il s’agisse de schémas de récit, de personnages, d’objets magiques, etc… Bien sûr, certaines entrées sont plus tirées par les cheveux que d’autres, sans se révéler moins inspirées pour autant.
Mais cet ouvrage demeure quoi qu’il en soit de haute tenue, un véritable petit plaisir que l’on peut tout aussi bien dévorer que picorer, drôle et intelligent, sans humour qui tâche ou dédaigneux.
De plus, cette présente édition au format poche, mais avec couverture cartonnée, en fait votre compagnon idéal entre deux arrêts de bus ou de métro ! Et bien au-delà évidemment, car une fois que l’on commence…

8.5/10

Discuter de The Tough Guide to Fantasy Land sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :