Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Talisman des territoires > Territoires


Territoires

Titre VO: Black House

Tome 2 du cycle : Le Talisman des territoires
ISBN : 978-226613037-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Stephen King
Auteur : Peter Straub (Proposer une Biographie)

French Landing, paisible bourgade du Wisconsin, est terrorisée par un serial killer. Désemparé, le sherif local fait appel à son ami Jack Sawyer, un ancien flic de Hollywood.
L’enquête conduit Jack jusqu’à une maison que l’on dit hantée, nichée au fond des bois. L’endroit réveille en sa mémoire les échos d’un monde parallèle : autrefois, Jack a pénétré la contrée magique et terrifiante des Territoires. Aujourd’hui, il a tout oublié. Et il a peur de son passé.
Très vite, d’étranges messages lui parviennent et l’enquête de police se change en quête fantastique… Pour Tyler, petit garçon aux cheveux blonds, et Judy, la mère de celui-ci, Jack est prêt à mourir - pire, à replonger dans les Territoires.

Critique

Par Publivore, le 01/05/2009

Tout d’abord, nous n’avons pas là un roman de Fantasy. On en est même à cent lieues. Certes on finit bien par retrouver les Territoires, mais tellement épisodiquement, que ce n’est qu’un prétexte… Il s’agit plutôt d’un polar horrifique.
Alors pourquoi sa présence en ces pages tout de même ? Et bien pour deux raisons : la première est qu’il s’agit de la suite d’un roman qui comporte quelques aspects indéniables de Fantasy, et la deuxième, que dans ses efforts d’unifier son œuvre, l’un des deux auteurs, Stephen King, donne pas mal de clés dans la deuxième moitié du roman pour la compréhension du cycle de La Tour sombre, en particulier sur ce que Roland pourrait bien trouver en haut du dit monument.
En ce qui concerne le roman en lui-même, il est plutôt bon, pour peu qu’on apprécie le genre : rythmé, prenant, avec une bonne galerie de portraits, dont Henry Leiden, un aveugle mélomane très réussi qui a mon soutien inconditionnel. Cependant, que les amateurs du premier volume ne s’attendent pas à retrouver le même genre de récit. Le lecteur ne peut d’ailleurs qu’être dérouté par la volonté de découpage cinématographique, avec force mouvements de caméra, qui nous est imposé. Persévérez si le début vous rebute, ça se tasse par la suite. Autre grande différence, on ne suit pas Jack à tout moment ici, comme dans Le Talisman. Le diptyque n’a donc pas d’unité de style, ni même à proprement parler d’action, puisqu’il se déroule vingt ans plus tard, avec en tout et pour tout deux protagonistes communs.
Un bon moment que ce deuxième tome au final, qui gagne à être moins long que le premier, et dont la moindre des récompenses n’est pas de livrer quelques indices sur l’Entre-Deux-Mondes…

6.5/10

Discuter de Territoires sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :