Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >La Tour sombre

La Tour sombre

Titre VO: The Dark Tower (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Stephen King

La Tour sombre est un cycle qui s’étend sur 7 volumes et qui trouve son inspiration dans un poème de Robert Browning : Le chevalier Roland s’en vint à la tour noire. Stephen King, connu et reconnu pour ses récits fantastiques, s’aventure ici dans des contrées qui lui sont moins familières, celles de la Dark Fantasy… et ce pour notre plus grand plaisir !

Les Petites sœurs d’Elurie :

Nouvelle du recueil Légendes qui raconte une aventure du Pistolero se situant avant le premier tome, ce récit est plus tourné vers le fantastique que le reste de la série et n’a, à mon avis, que peu de rapport avec celle-ci, si ce n’est pour son aspect Western.

La Tour sombre

Le Pistolero

“L’homme en noir fuyait à travers le désert et le pistolero le poursuivait”.
La première phrase de ce roman résume parfaitement le fil directeur de l’ouvrage, constitué en fait de 5 nouvelles écrites sur une période de 12 ans. L’homme en noir est mi-sorcier, mi-devin et semble lié au passé de son poursuivant. Le pistolero, c’est Roland de Gilead, le dernier de son rang dans l’Entre-Deux-Mondes, sorte de Far-West en pleine décrépitude où la technologie, bien que présente, n’a pas révolutionné les modes de vie, et où la magie est une réalité inquiétante. Lors de cette traque, Roland nous laisse entrapercevoir quelques bribes de son passé mais surtout sa farouche et froide détermination, forgée par son entraînement. C’est également à cette occasion qu’il rencontre et prend sous sa protection Jake, enfant du New-York des années 70, désorienté par son arrivée dans ce monde de Western, mais heureux de suivre le pistolero… Jusqu’à la confrontation finale.

La Tour sombre

Les Trois cartes

La Tour Sombre, pivot de l’Entre-Deux-Mondes vers lequel convergent toutes les forces, est le but ultime de la quête de Roland, le lieu où ses questions (et les nôtres, on ne peut que l’espérer), trouveront peut-être leurs réponses. Mais avant de prendre la route, le pistolero doit constituer son ka-tet (un tout, fait de plusieurs) à partir de trois des cartes de Tarot, symboles de son ka (son Destin), que lui a révélées l’homme en noir : le Prisonnier, la Dame d’Ombre et la Mort (“Mais pas pour toi, Pistolero”, a précisé le sorcier). Et ces compagnons indispensables, Roland va devoir les arracher au New-York de notre monde, à différentes époques, grâce aux trois portes disséminées sur son chemin. Mais surtout, il devra les aider à vaincre leurs démons intérieurs…

La Tour sombre

Terres perdues

Eddie, Susannah et Roland entament leur quête de la Tour Sombre, dans l’espoir de sauver l’Entre-Deux-Mondes, “qui a changé”. Mais des trois cartes ne sont sortis que deux compagnons, et en s’introduisant par trois fois dans notre monde à différentes époques, le pistolero a créé un paradoxe temporel qui menace de le rendre fou, en divisant son esprit. A l’entrée de l’un des six Rayons menant à la Tour, le trio se voit dans l’obligation de mener une dangereuse expérience pour ouvrir par ses propres moyens une porte vers notre monde, et réunifier l’avenir. Le Ka-Tet, enfin au complet, pourra-t-il poursuivre avec l’intégralité de ses membres son périlleux voyage vers la Cité de Lud, censée abriter un fantastique moyen de locomotion ?

La Tour sombre

Magie et cristal

Être lancé à plus à 800 miles/heure dans un monorail doué de raison, joueur mais suicidaire, n’est pas une situation des plus confortables. C’est ce qu’expérimentent Roland et ses compagnons qui, pour survivre, doivent remporter un concours de devinettes contre cette machine infernale. Mais au-delà de la poursuite de leur quête de la Tour sombre, ce roman est principalement l’occasion pour le pistolero de dévoiler un pan entier de son passé, alors que l’Entre-Deux-Mondes n’avait pas encore changé. En particulier, il extirpe de sa mémoire ses plus douloureux souvenirs, liés à la découverte et à la perte à l’âge de 14 ans de Susan, son grand amour…

La Tour sombre

La Clé des vents

Alors qu’ils arpentent le Sentier du Rayon en direction de Calla Bryn Sturgis, une terrible tempête oblige Roland de Gilead et son ka-tet à s’abriter dans une bourgade abandonnée depuis longtemps par ses habitants.
Bercés par la lueur des flammes et les hurlements du vent, les quatre compagnons écoutent le pistolero lever le voile sur un épisode de son passé.

La Tour sombre

Les Loups de la Calla

Après avoir traversé le château d’Oz, Roland et ses compagnons retrouve le chemin du Rayon, qui doit les mener à la Tour sombre. Ils sont abordés lors de leur périple par un groupe hétéroclite, composé d’un prêtre étranger à l’Entre-Deux-Mondes, d’un robot et d’habitants de Calla Bryn Sturgis, village qui subit une fois par génération un « pillage » de ses forces vives : la norme est d’avoir des jumeaux, mais « les Loups », cavaliers portant un masque en forme de l’animal en question, viennent enlever un enfant par paire, tous les 25 ans environ. L’échéance étant imminente, les locaux en appellent donc à l’ancien serment des pistoleros, qui leur doivent en conséquence aide et assistance…

La Tour sombre

Le Chant de Susannah

La vallée de la Calla désormais apaisée, Roland et ses amis doivent reprendre leur quête. Susannah manquant à l’appel, c’est tout le ka-tet qui est en danger, suspendu entre fiction et réalité… Accompagnés du Père Callahan, les pistoleros n’ont d’autres choix que de franchir à nouveau la porte de le Grotte des Voix. Leur but ? Arracher la rose aux mains des suppôts du Roi Cramoisi… et sauver leur sœur d’armes, possédée par la démoniaque Mia et enceinte…

La Tour sombre

La Tour sombre

Les retrouvailles du ka-tet de Dix-Neuf auront été de courte durée, car les pistoleros doivent à nouveau se séparer pour accomplir les deux tâches dont dépend le sort de la Tour Sombre […].
Et ce n’est là qu’un prélude à l’affrontement avec Mordred - monstre hybride enfanté par Mia/Susannah -, le dernier héritier de la lignée d’Eld, mais aussi du Roi Cramoisi… Lequel n’a pas dit son dernier mot.
Pour Roland de Gilead, la Tour est à ce prix […] pour la survie de tous les mondes.

Discuter de La Tour sombre sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :