Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Seigneurs de l'Olympe


Seigneurs de l'Olympe

Titre VO: Señores del Olimpos

ISBN : 978-284172385-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Javier Negrete

Aujourd’hui beaucoup imputent à la race grouillante des hommes les malheurs de la terre. Les géants menacent d’envahir leur domaine, les satyres, centaures et autres faunes veulent leur disparition. Dans les couloirs mêmes de l’Olympe, querelles, intrigues et complots vont bon train chez les dieux dévorés par la soif du pouvoir et les appétits charnels. Typhon, enfin, un être monstrueux, mi-géant, mi-dragon, et qui se dit fils de Cronos, a décidé de détrôner Zeus, le maître de l’Olympe.
Seigneurs de l’Olympe est un roman d’heroic fantasy dont les personnages sont ceux de la mythologie grecque. On y verra Zeus abattu et Zeus reconquérant, la sage mais non si chaste Athéna, le bouillant mais balourd Arès, dieu de la guerre, le malheureux Héphaïstos, on y croisera l’irrésistible et insatiable Aphrodite ainsi qu’une cohorte de dieux et de héros.
Quand les dieux parcouraient le monde…

Critique

Par Gillossen, le 05/01/2008

Remarqué en France pour ses Chroniques de Tramorée où la fantasy épique rencontrait la chaleur du sud, Javier Negrete revient cette année avec un autre récit sentant bon la Méditerranée, puisqu’il s’agit ni plus ni moins que d’une évocation de la mythologie grecque et notamment des déboires d’un Zeus voulant conserver le pouvoir et surtout contenir le chaos créateur dont il émergea pourtant…
Présenté comme cela, ce roman n’a pas forcément l’air des plus intriguants, ni excitant : après tout, qui ne connaît pas, même de loin, les grandes lignes de cette mythologie fondatrice ? Ah, vous êtes bien sûrs de vous ? Non seulement, le lecteur, votre serviteur y compris bien sûr, en sait souvent moins qu’il ne le croit, mais en plus, Negrete ne se contente pas d’adapter simplement sur le plan du style. Il nous propose bel et bien sa version, en prenant telle ou telle liberté, raccourci, ou au contraire en détaillant selon son imagination des évènements passés sous silence par les textes et récits qui nous sont parvenus.
De fait, nous voilà servis ! On retrouve des dizaines de personnages, dieux, héros, ou simples humains, on se promène un peu partout dans le temps et l’espace, dans un univers où sensualité et destruction font souvent bon ménage… Jusqu’à un épilogue toujours très juste, qui devrait avoir de quoi surprendre le lecteur, même si ce genre d’approche n’est pas nouvelle. Sachez également que le roman n’a que peu de points communs avec un Les Mémoires de Zeus. Nous avons affaire là à un récit épique classique sur le fond, mais magnifié par la plume de Negrete, toujours aussi vivante et riche. Elle convient parfaitement aux légendes qu’il nous chuchote ou nous déclame puissamment, selon les segments abordés.
Pour conclure, Javier Negrete revient justement sur les différences et divergences entre les mythes et sa propre version, dans un appendice passionnant et très bien ordonné. Si l’auteur explique rechigner à dévoiler les coulisses de la conception d’un roman, il faut bien admettre que le lecteur y gagne. Évidemment, résistez à l’envie de commencer par lire cette partie de l’ouvrage avant le roman lui-même !
Si vous deviez vous pencher sur un seul et unique roman inspiré plus que directement par la mythologie grecque en ce moment et dans les mois à venir, donnez donc sa chance à Javier Negrete, pour un roman dont le souffle et les personnages dignes de la légende vous emporteront .
Très loin d’être poussiéreux !

8.5/10

Discuter de Seigneurs de l'Olympe sur le forum.