Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Chronique de Tramorée

Chronique de Tramorée

Titre VO: Tramórea (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Javier Negrete
Chronique de Tramorée

Zémal, l'épée de feu

« Tariman, le dieu forgeron, descendit vers le feu éternel du Pratès, les abysses de l’enfer. Là, en secret, il forgea Zémal, l’Épée de Feu. Il invoqua les pouvoirs de la terre et du ciel, le feu des comètes, la lumière des étoiles, et les enferma tous dans une lame éblouissante par son éclat. »
Telle est l’origine de Zémal, nous dit le mythe des Âges. Or, à la veille de l’an mil, alors que des forces obscures œuvrent à rallumer la guerre entre les hommes et les dieux disparus, le dernier détenteur de la lame de feu vient à mourir. Seul un tahédoran, grand maître de l’épée, peut participer à sa quête et se l’approprier à son tour.
Derguin Gorion et Mikhon Tiq n’ont pas vingt ans, l’un se destinait à l’épée, l’autre est le disciple d’un mage. Voici l’aventure de ces deux amis saisis dans cette quête où l’avenir même de la Tramorée est en jeu.

Chronique de Tramorée

Syfron, l'esprit du mage

Derguin Gorion a conquis l’Épée de Feu. Il est le Zémalnit. Mais les temps sont durs en Tramorée. Une météorite est tombée dans le Nord, empoisonnant les terres.
Dans le Sud, les hordes aïfolu se sont rassemblées sous la houlette d’un nouveau messie qui prêche la guerre sainte au nom d’un dieu innommable.

Chronique de Tramorée

Yugaroï - La nuit des dieux

La bataille de la Roche de Sang a vu Derguin Gorion et ses alliés de la Horde Rouge défaire la puissante armée du Martal avec le concours des amazones d’Atagaïre.
Mais le Zémalnit n’est pas au bout de ses peines : l’Épée de Feu lui sera bientôt dérobée. Et des phénomènes catastrophiques vont se produire à l’échelle du monde, contre lesquels il est désormais impuissant. C’est que les Yugaroï sont de retour. Et Tubilok, le dieu fou, attend qu’une main inconsciente le réveille. Avec la disparition du Roi Gris, le dernier obstacle qui leur interdisait de revenir en Tramorée est levé. Eux qui n’ont que mépris pour l’humanité s’apprêtent à l’anéantir.
L’affrontement décisif approche.

Chronique de Tramorée

Coeur de Tramorée, 1ère partie : Agarta

«Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie.» Citant Arthur C. Clarke, Javier Negrete justifie les révélations qui nous ont été livrées dans Yugaroï, le livre III de la «Chronique de Tramorée». Nous savons désormais que cette épopée fantastique relève aussi de la science-fiction. En voici le dernier volet, Le Cœur de Tramorée, composé de deux livres dont Agarta est le premier.

Dans quelques jours, les trois lunes s’aligneront et le dieu Tubilok ouvrira les portes de l’infernal Pratès. La Tramorée sera anéantie. Et c’est une coalition hétéroclite qui court contre la montre pour y faire obstacle. Kratos et Derguin font route séparément vers la mystérieuse Tartara, la cité interdite au-dessus de l’abîme, avec l’assistance des mages Kalagorinôr. Mille ans après Zémal, le dieu Tariman s’est remis à forger une épée de pouvoir. Hélas Mikhon Tiq, sachant le terrible secret de son origine, semble avoir rallié le camp de Tubilok. Les pièces sont en position sur l’échiquier pour l’affrontement décisif. Certains veulent sauver la Tramorée ou y étendre leur pouvoir, d’autres briguent la domination de la Réalité dans son ensemble. La bataille finale, qui aura lieu sous les flammes rouges du Pratès, au cœur de Tramorée, décidera du sort de plusieurs mondes.

Chronique de Tramorée

Le Coeur de Tramorée, 2ème partie : Pratès

La fin approche. Dans quelques jours, les trois lunes s’aligneront et le dieu Tubilok ouvrira les portes de l’infernal Pratès. La Tramorée sera anéantie. Mais les dieux ne sont pas des dieux et quelques audacieux, refusant le destin qui leur est promis, sont décidés à les affronter. Agarta, c’est l’envers de Tramorée, c’est le monde à l’intérieur du monde, avec sa physique et sa géographie propres. Et c’est en Agarta désormais, sous les flammes rouges du Pratès, son soleil artificiel, que se retrouvent Kratos, Derguin et l’intraitable Togul Barok, les mages qui les protègent et celui qui peut-être les combat. Mais le chemin vers l’affrontement décisif est encore long et semé d’embûches.

Discuter de Chronique de Tramorée sur le forum.