Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Le Bois de Merlin


Le Bois de Merlin

Titre VO: Merlin's Wood

ISBN : 978-291515945-5
Catégorie : Aucune
Auteur : Robert Holdstock

Malgré le poids d’un lourd secret d’enfance, Martin et Rebecca sont retournés vivre dans leur village natal, à l’orée de la forêt de Brocéliande. Très vite Rebecca a un fils, Daniel. Mais celui-ci est infirme, aveugle et sourd. Cependant, les sens de l’enfant semblent se développer peu à peu tandis que ceux de sa mère s’amenuisent… Désespéré, Martin comprend alors que sa famille est la proie d’un sortilège qui prend sa source au cœur même de son enfance dans la forêt de Brocéliande : là où passé et présent s’entrecroisent, où la fée Viviane a jadis enfermé Merlin…

Critique

Par Gillossen, le 25/06/2005

Après la Forêt des Mythagos ou bien encore le Codex Merlin, il nous faut maintenant en revenir chez Mnémos pour découvrir la suite du premier nommé, avec cette œuvre quelque peu à part, parue initialement en 1994.
Mais voilà un roman que l’on peut néanmoins rattacher au cycle du mystérieux bois de Ryhope, quand bien même le lecteur ne retrouve pas le cadre habituel de ces aventures, où s’il est question ici d’une réalité alternative, le paganisme a absorbé l’Eglise plutôt que l’inverse. Brocéliande ne représente certainement pas un lieu moins chargé de mythes… Et les protagonistes de cette histoire vont le découvrir d’ailleurs à leurs dépens.
S’il s’agit du cinquième ouvrage en rapport avec le cycle, il est toutefois possible de le lire indépendamment. On pourrait presque le considérer comme une introduction à l’univers d’Holdstock, tant celui-ci paraît court, et ne fait que survoler certains éléments, laissant notre imagination faire le reste, mais se refusant par la même à explorer plus avant les sous-bois hantés de Brocéliande…
Si vous êtes déjà adeptes de Celtika, ne vous attendez pas à une lecture identique du personnage de Merlin. Mais l’auteur transmet sa passion pour les mythes avec la même maîtrise et finesse de plume, et c’est en partie à cause de cette histoire que l’on a pu découvrir plus tard le Codex Merlin.
C’est donc une réelle satisfaction de replonger sous les frondaisons obscures de ces bois étranges et habités de forces d’autrefois, d’autant que le changement de lieu permet d’éviter la redite, quand bien même les épreuves traversées par Martin se révèlent tout aussi viscérales, capables de demeurer longtemps dans la tête du lecteur…
On trouvera donc juste à reprocher à ce roman une certaine brièveté, - d’autant plus qu’il se découpe en trois parties - qui étonne plus que dérange, mais sans que cela puisse remettre en cause sa lecture !

8.0/10

Discuter de Le Bois de Merlin sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :