Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Cartographie du merveilleux


Cartographie du merveilleux

ISBN : 978-207041649-3
Catégorie : Roman connexe
Auteur : André-François Ruaud

Avant la parution de ce guide il n’existait rien - ou si peu - sur la fantasy en France. Il fallait se contenter de quelques pages dans des livres portant sur la science-fiction, toujours trop brèves à notre goût. C’est pour ainsi répondre à ce besoin qu’est paru le premier guide de lecture consacré uniquement à la fantasy, Cartographie du merveilleux, par André-François Ruaud, que certains ont déjà pu voir officier dans les pages de Yellow Submarine ou de Faeries.

Farouches dragons, fées mutines, sorciers débutants et chevaliers de sinistre renommée peuplant les vastes contrées d’une littérature enchanteresse que les Anglo-Saxons nomment fantasy. Puisant au cœur des mythes et des contes les plus ancestraux - des légendes grecques à la geste arthurienne - comme des plus modernes, la fantasy accueille des figures à jamais inoubliables : Peter Pan, Conan le barbare, Bilbo le Hobbit, Elric le Nécromancien ou Alvin le Faiseur. Indispensable outil pour les enseignants, fidèle compagnon de voyage pour le lecteur néophyte et confirmé, ce guide de lecture inédit propose un parcours, parfois étonnant, qui conduira le lecteur de L’Odyssée d’Homère jusqu’aux œuvres de fantasy urbaine les plus contemporaines.
* Historique de la fantasy
* 100 propositions de lecture

Critique

Par Macros, le 26/12/2001

Les fans de fantasy en France attendaient depuis longtemps un tel ouvrage. Ils y trouveront un historique complet de la littérature de fantasy et tout un ensemble de critiques des principaux livres à lire. Dans un volume assez réduit (290 pages), l’auteur a certainement tiré le meilleur parti pour dans ce faible nombre de pages proposer une vue globale de la fantasy aux lecteurs.
Mais on pourrait reprocher à ce guide deux choses ; premièrement, les fans de gros succès comme La Roue du temps ne trouveront qu’une ligne (enfin, deux pour être exact) dans tout le livre parlant de leur œuvre favorite, la fantasy ostensiblement commerciale n’étant pas en odeur de sainteté chez André-François Ruaud - manquant peut-être par là d’une certaine équité intellectuelle -, qui, par ailleurs, ouvre les yeux de nombre de ses lecteurs sur des œuvres du monde entier auxquelles ils ne penseraient pas toujours à l’évocation du mot “fantasy”. Cet ouvrage a ainsi le grand mérite d’enrichir les horizons de la fantasy, notamment en l’élevant sur le plan de la qualité littéraire. Un deuxième défaut de cet ouvrage serait d’évoquer de nombreuses œuvres anglo-saxonnes non traduites, ou bien encore aujourd’hui difficilement trouvables, même auprès des bouquinistes, ce qui peut décevoir le lecteur ne lisant qu’en français. Mais certaines de ses œuvres en anglais sont à lire absolument, d’où leur présence ici.
Des lecteurs plus avides, plus exigeants, ceux qui voudront étendre leur découverte de la fantasy dans d’autres domaines, musical ou cinématographique par exemple - et sachant lire l’anglais ! - pourront se reporter à la fabuleuse Encyclopedia of Fantasy à laquelle André-François Ruaud a collaboré.

7.5/10

Discuter de Cartographie du merveilleux sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :