Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Princes marchands > Une Affaire de famille


Une Affaire de famille

Titre VO: The Family Trade

Tome 1 du cycle : Les Princes marchands
ISBN : 978-222110538-2
Catégorie : Aucune
Auteur : Charles Stross

Miriam Beckstein, journaliste, reçoit de sa mère adoptive un mystérieux colis scellé. Elle y trouve un pendentif qu’elle ouvre, espérant voir une photo de sa mère biologique dont elle ne sait rien sinon qu’elle a été assassinée, mais elle y découvre un motif géométrique dont la contemplation l’expédie brutalement dans une autre dimension.
Sur cette Terre parallèle, qui évoque notre Moyen-Age, elle est la princesse disparue d’une famille singulière. Plusieurs de ses membres ont la capacité, comme elle, de se déplacer d’un univers à l’autre. Ce qui est commode pour certains commerces, par exemple celui de la drogue. Richissime au-delà du concevable, cette famille a constitué une mafia héréditaire. Dans leur monde, ses membres vivent en seigneurs de la Renaissance.
Il en résulte un contraste étonnant entre les deux univers et les difficultés tragicomiques de Miriam, jeune femme moderne, volontaire et indépendante, à s’adapter aux coutumes de l’autre côté. Mais aussi un conflit entre ses valeurs démocratiques et la mentalité aristocratique, esclavagiste et criminelle de sa famille nouvellement retrouvée. Et enfin une trame de complots dont elle est la cible et peut-être la victime future puisque sa réapparition vient bouleverser toute une échelle de rôles et d’héritages.

Critique

Par Nero, le 30/09/2006

Un début digne d’un thriller, un protagoniste principal qui ignore tout de sa capacité à marcher entre les mondes, une famille où les luttes intestines sont courantes… Cela vous rappelle-t-il quelque chose ?
Si le parallèle avec les Neuf princes d’Ambre est évident, il ne reste heureusement qu’une influence. Dès la fin de l’introduction, Charles Stross s’écarte volontairement de l’œuvre de Zelazny pour s’engager sur ses propres idées : il y a (du moins dans ce premier tome) deux univers ; le premier n’est autre que notre bonne vieille Terre, le second est un monde parallèle à la géographie en tout point comparable à la nôtre, mais qui en serait resté au stade médiéval. Seuls les Princes-Marchands du Clan (un ensemble de famille dont les membres possèdent le don de passer d’un monde à l’autre) ont accès aux technologies modernes. Cela permet quelques beaux anachronismes : imaginez un garde en cotte de mailles armé d’un fusil d’assaut !
Une question s’impose : est-ce vraiment de la fantasy ? Les seuls éléments de notre genre préféré sont les mondes parallèles et le doppelgänger, un concept intéressant que je vous laisse découvrir. En dehors de cela, ce roman est presque un thriller, le Clan s’apparentant à la Mafia. Charles Stross a vraiment voulu rendre son récit réaliste, en l’installant fortement dans le temps présent (conséquences de l’attaque du Word Trade Center, éclatement de la bulle internet) et tant pis si le roman risque de mal vieillir ! Bref, si vous aimez étiqueter vos lectures, considérez Une Affaire de famille comme votre premier roman de thriller fantasy !
La psychologie des personnages principaux est crédible : Myriam, l’héroïne, est une jeune femme moderne et dynamique qui va se retrouver confrontée à la mentalité moyennâgeuse de sa famille.
Si le livre est très loin d’être lent et ennuyant, l’action ne se déchaîne vraiment qu’à la fin, laissant le lecteur un peu insatisfait d’être obligé de s’arracher de l’histoire alors qu’elle devenait aussi prenante… la faute au découpage, non pas dû à un éditeur français pour une fois, mais bien à l’éditeur américain, Tor ! On passe donc ainsi d’une trilogie à un cycle en six volumes.
Quoi qu’il en soit, j’attends la suite avec impatience…

8.0/10

Discuter de Une Affaire de famille sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :