Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Instrumentalités de la nuit > Seigneur du royaume silencieux


Seigneur du royaume silencieux

Titre VO: Lord of the Silent Kingdom

Tome 2 du cycle : Les Instrumentalités de la nuit
ISBN : 978-284172458-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Glen Cook

Le monde refroidit. Dans le Nord, les hordes de rennes ont disparu. Fermes et pâturages, collines et fjords qui faisaient vivre les belliqueux Andorayens sont ensevelis sous une glace épaisse.
On mène partout des guerres. Des guerres imbriquées dans les guerres. Une bataille sans fin se livre au nom de Dieu ; la lutte pour le paradis a lieu sur terre. Il y a aussi la guerre pour la survie quotidienne dans un monde qui n’a ni les moyens ni l’inclination philosophique de fournir des ressources à tous.
Et il y a la guerre silencieuse contre la tyrannie de la Nuit. La plus immonde et la plus secrète. Bien peu en ont conscience mais naître ici-bas vous enrôle dans le combat contre les Instrumentalités de la Nuit. Pour un camp ou pour l’autre.

Critique

Par Belgarion, le 30/04/2009

La fin du permier tome annonçait une suite pleine de promesses. Force est de constater que le second livre ne contredit pas nos espoirs en nous offrant un florilège d’évènements qui maintiennent le lecteur en haleine sans pour autant se déparer des quelques défauts relevés dans le tome un.
Ainsi, la foison de personnages et de lieux ainsi que l’enchaînement rapide des évènements et le point de vue différent selon les chapitres de l’Empire du Graal, Brothe et La Fin du Connec rendent toujours aussi difficile d’entrer dans le livre. Bien que le cadre général du récit se précise avec l’Europe du début du XIIIème siècle, les différences sont nombreuses et déroutantes, empêchant le lecteur de se fixer sur une période, à l’instar de l’usage prématuré des canons ou du roi Charlve le sot qui dirige les arhendais (français) dans le livre avec une incompétence rare et qui n’a rien en commun et de loin avec les trois rois français qui ont régné durant la période de la reconquête albigeoise - à savoir Philippe II Auguste, Louis VII le Victorieux et Louis IX dit Saint Louis. De même, en dépit de l’explication de l’éditeur, l’absence de carte se fait toujours aussi cruellement sentir.
Mais après ce temps d’adaptation, le lecteur rentre de plein pied dans l’Histoire avec un grand H et découvre avec intérêt les multiples histoires qui en découlent. Le ton noir et cynique de Glen Cook donne une touche particulière au récit qui n’est parfois pas sans rappeler cette fois-ci l’ambiance guerrière mais aussi fraternelle de la Compagnie noire. Le choc des cultures est très bien rendu et les différents points de vue offrent des lumières différentes au conflit, permettant de l’apprécier dans sa globalité. La menace sous-jacente et de plus en plus prégnante que font peser les Instrumentalités de la Nuit sur l’humanité ajoutent une touche plus fantasy au récit. Ce dernier peut ainsi se scinder en deux intrigues principales : la politico/historique visant à réprimer l’hérésie de La Fin du Connec, et l’intrigue magique visant à sauvegarder l’humanité de la glace et d’une nuit éternelle. Incontestablement ce double niveau de lecture offre une plus grande richesse au livre.
De même, les personnages principaux gagnent en stature et en complexité à l’instar de Piper Hetch, le capitaine général des forces patriarcales, qui, à travers certaines révélations, se retrouve tiraillé entre des allégeances contraires qui le rendent d’autant plus intéressant. L’apparition du facétieux sorcier Cloven Februaren ajoute une petite touche de folie supplémentaire à cette histoire qui illustre parfaitement la folie plus collective des hommes menant à toutes ces guerres. 
Le tome 2 prend fin sur une note tout aussi riche de promesse et ne fait que ressortir comme plus criante l’absence de suite en anglais, bien que deux tomes soient encore annoncés. Espérons que la suite des aventures de Piper Hetch, Helspeth et Chandelle nous sera dévoilée dans un futur proche.

8.0/10

Discuter de Seigneur du royaume silencieux sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :