Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Les Coups de coeur des Imaginales


Les Coups de coeur des Imaginales

ISBN : 978-291768951-6
Catégorie : Aucune
Auteur : Stéphanie Nicot (Proposer une Biographie)

Tous les ans, le festival des Imaginales à Épinal est le grand rendez-vous de tous les amateurs de fantasy. Et chaque année, le festival choisit un auteur « coup de cœur ». Dirigée par Stéphanie Nicot, cette anthologie rassemble les dix écrivains français distingués, depuis 2004. Un casting de rêve avec dix nouvelles inédites et superbes. L’occasion de découvrir ces plumes exceptionnelles et de se balader sur les terres de la fantasy, de la fantasy urbaine, du fantastique et de la science-fiction
Retournez dans le Vieux Royaume avec Jean-Philippe Jaworski, alors que les morts semblent se relever sur les champs de bataille ; marchandez avec Sire Cédric et le père d’Eva Svärta, un commerçant albinos qui saura combler jusque vos plus étranges désirs ; plongez au cœur de Narthécia en compagnie de Samantha Bailly, une cité encerclée de forêts dangereuses où la justice passe par l’empathie ; accompagnez Jérôme Camut dans un petit village des Pyrénées où la vie semble s’être arrêtée à la fin du xixe siècle ou partez avec l’héroïne demi-elfe de Rachel Tanner au Kosovo enquêter sur un trafic d’organes…

Critique

Par Gillossen, le 30/07/2013

On le mentionnait pas plus tard qu’hier, mais Les coups de cœur des Imaginales, recueil réunissant les dix auteurs coups de cœur du festival, s’avère une belle réussite.
Dix ans, c’est l’occasion de regarder en arrière et de faire le bilan, de se demander si l’on ne s’est pas trompé justement en mettant en avant tel ou tel auteur. Et malgré un ton forcément (étant donné le travail abattu au fil des ans) parfois porté sur l’autosatisfaction, ce recueil contient indéniablement quelques petites perles.
Au-delà de son introduction signée Stéphanie Nicot, on appréciera que chaque auteur revienne après coup sur son texte, de façon plus ou moins volubile. Cela permet généralement de mieux appréhender ce qu’ils ont voulu faire. Comme toujours, certains récits sortent du lot et d’autres restent un peu plus en retrait, mais l’ensemble démontre que les Imaginales se sont finalement rarement trompées dans leurs choix. 
Si la nouvelle de Jean-Philippe Jaworski dans Elfes et Assassins n’était pas foncièrement renversante, le présent texte, Profanation, apparaît comme un récit bien plus consistant — et distrayant ! — dans l’univers du Vieux Royaume, toujours aussi bien écrit. Dans un tout autre registre, la nouvelle de Samantha Bailly part d’une bonne idée mise en scène de façon aussi limpide qu’intrigante, mais sans doute un peu trop rapide dans son exécution. L’un des gros morceaux du recueil n’est autre que la nouvelle incursion fantasy de Thierry Di Rollo, après Bankgreen et sa suite. Si la nouvelle en elle-même nous laisse tout de même quelque peu sur notre faim, on a hâte d’en découvrir davantage dans le cadre d’un roman, à l’atmosphère visiblement un peu moins désespérée ! D’autant que, comme toujours, l’auteur entretient un certain mystère…
On pourrait également mentionner un Lionel Davoust prônant la patience — et après lecture, on partage sa satisfaction de voir ce texte enfin publié — ou bien encore la subtilité habituelle de Mélanie Fazi… Bref, il y a tout de même de quoi faire pour peu que l’on fasse l’effort de se pencher sur cet ouvrage.
S’il ne rentre donc pas pour autant dans la catégorie des indispensables, Les coups de cœur des Imaginales représente un « bonus » agréable, que l’on glissera facilement dans son sac de voyage pour en profiter par petites touches. C’est en tout cas une initiative pertinente — à défaut d’être réellement originale — à l’occasion de l’anniversaire d’un festival devenu référence.

7.5/10

Discuter de Les Coups de coeur des Imaginales sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :