Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Septième épée > Le Guerrier de la déesse


Le Guerrier de la déesse

Titre VO: The Reluctant Swordsman

Tome 1 du cycle : La Septième épée
ISBN : 978-235294142-2
Catégorie : Aucune
Auteur : Dave Duncan

Quand Wallie se réveille dans la peau d’un épéiste barbare, en compagnie d’une magnifique esclave dévouée et d’un vieux prêtre desséché qui radote à propos d’une vague déesse, il pense tout d’abord qu’il délire sous le coup de la fièvre.
Mais voilà qu’un petit demi-dieu - complètement nu et répondant au nom de Courtebotte - lui explique que la Déesse a besoin d’un guerrier. Si Wallie accepte le travail et mène sa mission à bien, il obtiendra tout ce qu’il désire. S’il refuse, les conséquences risquent de se révéler… fâcheuses.
Wallie reste sceptique, mais Courtebotte déploie un talent de persuasion hors du commun. Bientôt, il a une magnifique épée en main… et les serviteurs de la déesse à ses basques, prêts à tout pour l’arrêter !

Critique

Par Gillossen, le 08/02/2009

Porté par un titre original plus explicite sur le ton du roman - The Reluctant Swordman -, Dave Duncan signait là une œuvre plus ancienne que ses Lames du roi, mais qui ne manque pas de piquant.
Le héros, Wallie, ne fait pas particulièrement preuve de bonne volonté, lorsqu’il se retrouve, après sa mort, projeté dans un monde où les dieux se bousculent et au cadre très codifié qui prend souvent des allures d’univers de jeu de rôles, dans son fonctionnement.
De bout en bout, il faut bien dire que l’auteur ne manque pas d’adresser de nombreux clins d’œil au lecteur (en particulier à un certain type de fantasy… virile), ne semblant pas vraiment se prendre au sérieux. En comparaison de l’ambiance souvent austère de son autre cycle connu en France, on peut dire que cela nous change !
Tout comme le monde dépeint, bigarré de couleurs vives et chargé d’effluves orientales diverses et variées, qui se mélange plutôt harmonieusement et nous entraîne dans un voyage plaisant et finalement assez dépaysant malgré tout, et notamment malgré les errements de Wallie, qui se montre un personnage attachant, quoi qu’il décide au fil du roman.
Après quelques bribes d’originalité ici ou là, le roman prend une tournure plus classique, et affiche aussi quelques limites, par exemple du fait d’un humour parfois répétitif et dans l’usage de certains seconds rôles, mais l’auteur n’oublie jamais de conserver une certaine distance qui lui permet ainsi de prendre le recul nécessaire lui permettant de maintenir son récit sur de bons rails.
Grâce à cette habileté et disposant de deux niveaux de lecture, premier et second degré, nous obtenons là un ouvrage sympathique qui se lit rapidement et se montre de temps à autre un peu plus malin et ambitieux que ce l’on pourrait imaginer de prime abord.
Solide et amusant, ce “petit” roman misant sur de l’aventure musclée mais aussi décontractée devrait vous divertir et vous faire passer un bon moment.

7.0/10

Discuter de Le Guerrier de la déesse sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :