Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Couronne des sept royaumes > Le Complot des magiciens


Le Complot des magiciens

Titre VO: Rules of Ascension

Tome 1 du cycle : La Couronne des sept royaumes
Partie 1 de "Rules of Ascension"
ISBN : 978-229034997-7
Catégorie : Aucune
Auteur : David B. Coe

C’est avec une impatience doublée d’une légère angoisse que le jeune Tavis, fils du duc de Curgh, voit se rapprocher au-delà des remparts les joyeuses banderoles du festival. Lors de cet événement, en effet, les adolescents sont soumis à l’épreuve de la révélation, durant laquelle les Glaneurs Qirsi, de mystérieux magiciens dévoilent à chacun une partie de son futur destin.
On a toujours répété à Tavis qu’il deviendrait Duc, puis roi, à la suite de son père. Et si la Révélation lui apprenait le contraire ? Lorsqu’il ressort de son entrevue avec le magicien Qirsi, Tavis n’est plus le même homme : ce que lui a révélé le Glaneur est si terrible, si effrayant qu’il refuse de le croire…
Mais peut-on lutter contre sa destinée ?

-> Lire le premier chapitre

Critique

Par Belgarion, le 23/06/2008

Nouveau venu dans un monde littéraire fantasy de plus en plus chargé, le cycle de La Couronne des sept royaumes écrit par David B Coe a su tirer son épingle du jeu grâce aux nombreuses qualités inhérentes à l’œuvre.
Autant dire tout de suite que la référence aux livres de Martin n’est pas usurpée avec une intrigue intelligente qui évolue de manière à la fois cohérente et surprenante au fil de ce premier livre intitulé Le Complot des magiciens. Le choix d’un mode de narration adoptant plusieurs points de vue, classique en high fantasy, permet de voir le complot dans son ensemble grâce à des personnages attachants qui constituent un des gros points forts du livre. Que ce soit le jeune noble Tavis confronté aux dures réalités de la vie, le Glaneur désabusé Grinsa Jal Arriet ou encore l’assassin artiste Cadel, tous sont suffisamment décrits pour éviter les stéréotypes et rendre logiques leurs actions, en bien comme en mal.
Le monde issu de l’imagination de l’auteur est lui aussi très bien décrit avec deux cartes complètes au début du livre, un système politique complexe jouant sur un délicat réseau d’alliances, des coutumes étranges et un système de magie original. L’incorporation de deux races antagonistes mais en même temps complémentaires qui cohabitent entre elles donne un angle de vue inédit au récit avec d’un côté les minces Qirsi aux cheveux blancs, utilisateurs de magie, et de l’autre les Eandi, plus proches des humains tels que nous les connaissons.
J’ai beau chercher, j’ai du mal à trouver des défauts conséquents. Certes, certains passages sont plus ou moins bien négociés et l’intrigue ne nous est pas encore suffisamment révélée pour crier au chef-d’œuvre. Il est en effet toujours difficile de mettre une très bonne note à un premier tome où sont posées les bases d’un monde qui s’annonce palpitant.
Par son scénario intelligent où la trahison est omniprésente, Le Complot des magiciens réussit donc son entrée dans le monde de la fantasy avec brio, et a déjà fait plusieurs inconditionnels avides de savoir ce qu’il en est du complot machiavélique qui plane sur le royaume d’Eibithar. Je ne peux que conseiller de lire ce premier tome pour se faire sa propre idée, d’autant plus que le livre est paru en poche, donc à un prix modique.

7.0/10

Discuter de Le Complot des magiciens sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :