Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Dague et la Fortune > La Voie du Dragon


La Voie du Dragon

Titre VO: The Dragon's Path

Tome 1 du cycle : La Dague et la Fortune
ISBN : 978-226509432-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Daniel Abraham

Par souci de transparence, nous vous signalons que ce livre a été traduit par Gillossen, contributeur du site.

Autrefois, les dragons régnaient sans partage sur le monde. Mais ils ont disparu de la surface de la Terre… et la magie avec eux.
Les royaume des hommes ont survécu, de même que les sanglantes intrigues de cour qui les animent. Et les seigneurs continuent à se servir aussi bien de la guerre que du commerce pour asseoir leur domination.
Cithrin, orpheline, surdouée de la finance, Marcus, ancien soldat brisé par la mort de sa femme et de sa fille et Geder, noble philosophe en quête des origines du monde n’ont rien en commun.
Pourtant, ces trois personnages vont se croiser sur l’échiquier d’un terrible conflit annoncé. Un conflit qui, une fois déjà, a détruit le monde. Et ouvert la Voie du Dragon.

Critique

Par Asavar, le 01/12/2013

Après son cycle méconnu mais remarqué des Cités de Lumière, voici le retour de Daniel Abraham — ici Hanover — à la fantasy épique. Et avec ce premier tome du cycle de La Dague et la Fortune, prévu en cinq volumes, on peut dire que l’auteur frappe fort.
Bien plus classique dans son fond et sa forme que ce à quoi il nous avait habitués précédemment, ce roman sert avant tout à mettre en place les différentes pièces du nouvel échiquier de Daniel Hanover. L’auteur prend en effet le temps de mettre en place son monde et ses personnages. Personnages qui ne seront jamais ni tout blancs, ni tout noirs. Le lecteur suit le destin parfois croisé de quatre protagonistes principaux à la psyché travaillée et le plus souvent bien loin des stéréotypes. Autour d’eux, gravitent plusieurs personnages secondaires, eux aussi bien amenés et jouant leurs propres cartes. À chaque chapitre, nous suivons l’un de ses personnages et nous aurons plaisir à connaître leurs différents points de vue sur les évènements.
Même si le monde de La voie du dragon se révèle assez classique dans sa construction et son paysage (du moins, dans un premier temps), l’un des points forts du roman — outre un récit limpide — n’est autre que les races qui l’habitent. Hanover nous propose en effet plusieurs branches de l’humanité aux traits physiques fort différentes les unes des autres. Un choix qui apporte un réel plus à l’atmosphère du livre et nous permet de nous passer des races plus « classiques » que l’on croise habituellement en Fantasy, telles que les elfes, les nains et autres.
Comme à son habitude, la plume de l’auteur fait mouche et l’on se retrouve vite à dévorer l’ouvrage, tant les évènements décrits au fil des pages se révèlent prenants et parfaitement mis en scène. Certes, l’auteur ne mise clairement pas sur un rythme échevelé, mais on se rend compte sans tarder, au gré des ricochets de chapitre en chapitre et de leurs conséquences parfois terribles, que tout a été soigneusement (et habilement) pensé, du début jusqu’à la fin.
Et parlons-en, de cette fin ! Elle est de celles qui nous donnent envie de dévorer immédiatement la suite ! De replonger dans l’aventure aux côtés de ces personnages hauts en couleur que l’auteur a su nous faire apprécier au fil des pages.
Nous voilà donc en présence du premier tome d’une série plus que prometteuse, en espérant nous révéler nombreux à attendre la suite.

8.0/10

Discuter de La Voie du Dragon sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :