Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > L' Épée de vérité > La Première leçon du sorcier


La Première leçon du sorcier

Titre VO: Wizard's First Rule

Tome 1 du cycle : L' Épée de vérité
ISBN : 978-291437033-4
Catégorie : Aucune
Auteur : Terry Goodkind

Après une première édition poche il y a quelques années chez Pocket - jamais poursuivie - les éditions Milady publient à leur tour en septembre 2015 La Première leçon du Sorcier dans ce format.

Jusqu’à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Mais lui sait déjà, au premier regard, qu’il ne pourra plus la quitter. Car désormais, le danger rôde en Hartland. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l’étrangère. Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide… en bouleversant son destin. Richard devra porter l’Épée de vérité et s’opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur. Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. A n’importe quel prix.

Critique

Par Gillossen, le 27/07/2009

De l’autre côté de l’Atlantique, Terry Goodkind est un phénomène littéraire, l’équivalent d’un Robert Jordan, plus fort que George R.R Martin. Chacun des romans de son cycle de L’Épée de vérité se vend à des centaines de milliers d’exemplaires. Mais si Robert Jordan commence lui aussi à s’imposer de par chez nous, tout comme Martin d’ailleurs, c’est loin d’être le cas pour ce troisième luron.
La faute à une publication abandonnée par J’ai Lu après la parution du premier tome en deux romans. Ça tombe bien, puisque Bragelonne a maintenant récupéré les droits de cette saga, et nous propose de découvrir l’œuvre de Goodkind dotée d’une nouvelle traduction, ainsi que l’assurance d’avoir tous les ans un tome non débité en plusieurs tronçons. Une initiative de toute évidence à saluer.
En toute franchise, cependant, je ne peux pas dire que cette histoire se révèle particulièrement réussie, même après une relecture complète, et de plus rendue comme neuve grâce à la traduction plus proche du texte, moins lourde que celle de J’ai Lu. Tout comme avec l’exemple de L’Épée de Shannara - décidément, peut-être que la faute en revient aux lames… - une nouvelle traduction, aussi proche soit-elle du texte original, n’en change pas le sens. Dès les premières pages, on retrouve le cadre balisé du jeune homme au grand cœur, qui ne sait pas évidemment qu’un grand destin l’attend, mais qui doit faire face à des ennemis surgis de nulle part, ennemis qui, eux, savent bien qui il est.
Nombre de situations seront convenues pour la plupart des lecteurs habitués au genre, et les personnages trop classiques, trop lisses surtout, (le héros est tellement pétri de bons sentiments que ses manières de boyscout en deviennent très vite agaçantes…) prisonniers d’un schéma certes bien rôdé. Cela dit, si on accepte de mettre de côté le fait qu’on les a souvent croisées dans d’autres lectures, on trouve certaines bonnes idées (les Inquisitrices en premier lieu, le fonctionnement de la magie, déjà plus original pour sa part…) et tout au long de ces plus de 500 pages, on ne s’ennuie guère, il faut bien l’admettre. Le rythme est soutenu, et les enjeux de l’histoire demeurent sources d’intérêt et de tension pour le lecteur.
Mais pour cela, il nous faudra encore patienter bien des tomes, car le tome 8 de la saga de Goodkind, Naked Empire sortira en juillet aux États-Unis…
Pour conclure, je dois avouer que si j’ai pris un certain plaisir à redécouvrir cet univers, mais le tout manque clairement d’âme et de saveur pour se hisser au niveau des meilleurs. Et si ce n’était ses ventes, on pourrait même parler d’auteur de second rang, voire de troisième.
D’autant que soyez prévenus : pour beaucoup, même parmi les grands fans de la saga, ce premier tome est le meilleur de tous…

4.5/10

Discuter de La Première leçon du sorcier sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :