Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Aeternia > La Marche du prophète


La Marche du prophète

Tome 1 du cycle : Aeternia
ISBN : 978-236740207-9
Catégorie : Aucune
Auteur : Gabriel Katz

Leth Marek, champion d’arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire.  Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu’il connaît à peine. C’est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu’il a choisi de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu’il croise la route d’un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l’ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos.
Dans le panier de crabes de la Cité mère qui prêche la Grande Déesse, où les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte va éclater entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang…
Le plus violent des combats est celui que l’on mène contre ses propres croyances.

Critique

Par Aléthia, le 28/01/2015

Ce premier tome de la nouvelle série de Gabriel Katz, Aeternia, entraîne le lecteur dans un monde de complots et de trahisons sur fond de conflit religieux. Étrangement d’actualité.
Il s’agit d’une thématique qui avait également été traitée avec brio par Ange dans la trilogie Ayesha. Mais Gabriel Katz a lui aussi un véritable talent, celui d’emporter le lecteur à sa suite et de l’impliquer affectivement dans le destin des personnages, aussi bien principaux que secondaires. Comme dans Le Puits des mémoires, les personnages de La Marche du prophète sont hauts en couleur, mémorables tandis que les dialogues se montrent piquants et savoureux. Alors on s’attache, on les suit, on s’inquiète et on rit. On vit le récit.
L’histoire elle-même se déroule dans le même univers que Le Puits des mémoires ou La Maîtresse de guerre. Les lecteurs déjà familiers avec les romans de Gabriel Katz seront donc ravis de retrouver un univers qui ne cesse de s’enrichir. Pour autant, que les nouveaux lecteurs soient rassurés : cet arrière-plan n’est absolument pas un frein à la compréhension et à l’immersion au cœur du récit. Au contraire, c’est comme un amuse-bouche qui invite à la découverte tant cette richesse est tangible tout en étant subtile. Le roman lui-même est construit comme un immense crescendo, ce qui, doublé à l’attachement que l’on éprouve pour les différents protagonistes, fait de ce premier tome un véritable page turner. Et ce qui, il faut l’avouer, rend le cliffhanger final d’autant plus frustrant.
A titre personnel, Aeternia n’a pas été le coup de cœur que fut Le Puits des mémoires. Pour autant, c’est un ouvrage vivant, immersif et réflexif. Enfin, la plume de Gabriel Katz représente un véritable atout qui sert parfaitement son récit et lui donne un rythme vif et soutenu.

7.5/10

Discuter de La Marche du prophète sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :