Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > La Forêt d'Iscambe


La Forêt d'Iscambe

ISBN : 978-275780327-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Christian Charrière

Notre civilisation n’est plus ; une forêt gigantesque s’étend désormais sur la moitié de l’Europe. Un ermite et son disciple font route vers les ruines de Paris dans l’espoir d’y découvrir les traces d’une culture disparue. Captivé, émerveillé, le lecteur s’engage à leur suite dans cette forêt extraordinaire, peuplée de termites géants et de fleurs carnivores, de héros déchus et de milices sanglantes.
On entre dans la forêt d’Iscambe et on en sort changé à jamais.

Critique

Par Goldberry, le 10/03/2007

Pour peu que vous appréciez l’entomologie et donc les termites (géantes !) en vedette ici, ce roman devrait vous plaire !
Au-delà de cette boutade, ce récit au cadre franchement post-apocalyptique - ce qui n’est pas si courant en Fantasy - et sans réelle “magie”, captive rapidement le lecteur, même si les premières pages ne sont pas forcément à la hauteur de ce qui suit. Christian Charrière semble hésiter entre plusieurs approches, avant de trouver le ton qui nous poursuivra ensuite jusqu’au bout de ce voyage vers Paris, le long de l’A6 désormais disparue.
Une fois entré dans la forêt en question, difficile de ne pas se laisser bercer par l’ambiance que l’auteur parvient à distiller, avec son mécanisme d’exploration et de traque entre héros et ennemis. Trouvailles en tous genres, quête initiatique qui prend forme pas à pas, mystère de ce qui nous attend au bout du chemin, ou pas…
Si le qualificatif de “Tolkien français” que l’on trouve en quatrième de couverture paraît quoi qu’il en soit du domaine de la pure promotion, le rapport à la Nature et sa mise en valeur commune, à travers donc cette forêt envoûtante, est toutefois évident.
Dommage par contre, à la relecture, que certaines touches d’humour perdent toute saveur à force de répétition, sans compter que la seconde moitié du roman se perd lentement sur ses propres sentes, l’intérêt du lecteur pour ce voyage pourtant véritablement iconoclaste diminue assez nettement.
Toutefois, ce roman, culte pour certains, n’en demeure pas moins très plaisant notamment de par sa plume alerte, et de plus volontiers dépaysant, des qualités qui ne sont pas l’apanage de toutes les sorties du moment !
Avec une forêt aux frondaisons vibrantes, qui ne devrait pas vous laisser indifférent…

7.5/10

Discuter de La Forêt d'Iscambe sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :