Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Artemis Fowl > Artemis Fowl


Artemis Fowl

Tome 1 du cycle : Artemis Fowl
ISBN : 978-207054681-7
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Eoin Colfer

Artemis Fowl est un jeune génie de 12 ans. Issu d’une célèbre dynastie de voleurs irlandais à la fortune déclinante, il conçoit le plan le plus ambitieux jamais imaginé par un humain. Son but : s’emparer de l’or des fées ! Aidé par son fidèle serviteur Butler, Artemis parvient à prendre en otage l’intrépide Holly Short, membre de Fées Aériennes de Détection. Commence alors une guerre sans merci.

Critique

Par Gillossen, le 30/08/2009

Inventif, insolent, toujours prêt à rebondir, tel est Artemis Fowl, le personnage, tout autant que le roman portant son nom. Cette lecture fut pour moi une très bonne surprise. Dans un genre écrasé par l’omnipotent Harry Potter, et dont les tentatives de copie plus ou moins proches demeurent vaines, il est important de voir arriver un peu de sang frais. A ce titre, on peut dire que Eoin Colfer fait fort. L’action se déroule dans notre monde, sans la moindre altération de la réalité, avec Internet, Mac, GameBoy, Disneyland Paris, (Vous trouverez des fées sur le stand Blanche Neige) tout ce que vous voudrez… Simplement, le peuple des fées, et autres êtres magiques, vivent sous Terre, après avoir dû abandonner la surface aux Humains, le Peuple de la Boue. Mais attention, eux aussi disposent d’une technologie pointue, à commencer par l’emploi de l’énergie nucléaire, des paires d’ailes mécaniques fonctionnant à l’énergie solaire (l’évolution a causé la perte des ailes des fées), et autres merveilles des plus variées… Tout cela ne vous donnera qu’un aperçu de l’imagination foisonnante de l’auteur. Qui ne se limite pas à ce seul atout : il a pour lui une bonne maîtrise de l’intrigue, un sens du rythme indéniable, des pointes d’humour bien placées, et un dosage efficace du mélange haute-technologie/Fantasy… Côté personnage, on reste marqué, presque impressionné, par l’aplomb d’Artemis, jeune garçon de douze ans qui en impose à n’importe qui, et s’éloigne du prototype du héros au grand cœur par sa volonté d’arriver à ses fins par n’importe quel moyen, prêt à défier le Peuple tout entier, sûr de ses atouts. (Il a cependant d’autres raisons que l’accomplissement personnel, mais je préfère vous laisser la surprise de la découverte.) Mais également par sa prisonnière, Holly Short, membre des FARfadets, (Fées Aériennes de Détection…) jeune fée en proie à bien des tracas avec ses supérieurs, et qui n’aurait pas imaginé pouvoir avoir pire à affronter.
En bref, on voit en Artemis Fowl une sorte de Bruce Wayne junior qui n’aurait pas à jouer à Batman, un jeune Sherlock Holmes fortuné, en tous les cas un petit génie aux mille ressources dont on a hâte de connaître la suite des aventures, alors qu’il s’apprête à devoir reprendre l’école… Peut-être avec l’insurrection des gobelins dont on nous parle en épilogue ? C’est à voir…

8.5/10

Discuter de Artemis Fowl sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :