Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Les Arcanes de la Lune Noire > Ghorghor Bey


Ghorghor Bey

Tome 1 du cycle : Les Arcanes de la Lune Noire
ISBN : 978-220505084-4
Catégorie : Bd
Dessinateur : Olivier Ledroit (Proposer une Biographie)
Auteur : Froideval (Proposer une Biographie)

Ce tome retrace la vie de Ghorghor Bey, demi-ogre de son état, depuis sa naissance jusqu’à sa rencontre avec Whismerhill, la suite étant l’objet des Chroniques de la Lune Noire. Enfant d’un Ogre pillard et d’une humaine violée par celui-ci, sa mère est la seule à l’accepter pour ce qu’il est. Avec la disparition de celle-ci, rejeté, il se retrouve seul et se forge un caractère ainsi qu’une profonde haine envers les seigneurs de toute sorte. Cette histoire est l’occasion de découvrir comment celui-ci va devenir le grand seigneur de guerre que l’on connaît.


Critique

Par Madthorn, le 16/11/2001

Avec la continuation plutôt décevante des Chroniques de la Lune Noire (CLN) depuis le tome 7, voilà une Bd qui pourrait n’être qu’un prétexte à délester le noble amateur de Bd de ses sous. Chronique d’un résultat mitigé :
Personnage plus qu’attachant par sa démesure et son humour, Ghorghor Bey est un demi-ogre que l’on a plaisir à retrouver. L’histoire, de son enfance à son “épanouissement” en tant que Seigneur de Guerre, est bien menée, mêlant Humour digne des heures glorieuses des CLN et passages plus sérieux de vengeance de Ghorghor Bey envers les seigneurs du pays (Je vous laisse découvrir les raisons de cette haine viscérale qui va naître en lui…).
Bref, c’est une BD rafraîchissante pour une BD qui ne se veut être qu’un “background” aux CLN et qui donne envie de se raccrocher à cette saga dont les derniers tomes étaient plutôt décevants.
On regrettera cependant un Ledroit qui semble avoir fait son travail un peu trop vite par moment, sachant de quoi il est capable lorsque l’on regarde sa dernière composition, Requiem Chevalier Vampire (on apprécie ou non l’histoire mais les dessins sont époustouflants) ou même le classique que constitue Sha. D’autre part l’histoire, assez enfantine voire (et c’est pire), banale, se révèle decevante pour toute personne connaissant les CLN.
Certes moins recherché que les bon tomes des CLN et avec une ambition moins grande (puisque les autres tomes des ALN se pencheront sur les autres personnages secondaires des CLN) , c’est cependant un tome qui doit constituer un détour seulement pour les amateurs des CLN (et il seront probablement déçus). Pour les autres… lachez-l’affaire et commencez par les CLN. Vous trouverez alors un intêret à ce tome.

5.0/10

Discuter de Ghorghor Bey sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :