Vous êtes ici : Page d'accueil > Tolkien

Le SdA Online : sur les traces de Frodo, le feuilleton d’Elbakin.net !

Par Foradan, le vendredi 24 avril 2009 à 06:00:00

Le Seigneur des Anneaux OnlinePour marquer le deuxième anniversaire du Seigneur des Anneaux Online, Elbakin.net vous propose un voyage organisé sur les traces de Frodo. Il ne s'agit pas ici d'évoquer les aspects videoludiques, mais d'utiliser les images pour illustrer la Terre du Milieu, découvrir des endroits trop vite lus pour laisser un souvenir précis, voire, découvrir comment ont été disséminés des clins d'oeil à Tolkien, sa vie, son œuvre, au point qu'ils passent inaperçus à qui ne connaît pas sa biographie et sa bibliographie complète.
Ce feuilleton nous amènera de la paisible Comté jusqu'à la Moria et au-delà...je ne saurai dire où s'arrête le chemin qui part de Cul-de-Sac, car la route continue sans fin.
Bonne route.

Episode premier : les auberges de la Comté

Avant de suivre les traces de Frodo, découvrons cette Comté si paisible qu’il va devoir quitter sans espoir de retour (ou un espoir de fou).
Et quoi de mieux que de commencer par une tournée des auberges ?

L'Auberge du Buisson de LierrePersonne n'eut d'auditoire plus attentif que le vieux Ham Gamegie, communément appelé l'Ancien.
Il pérorait au Buisson de Lierre, une petite auberge de la route de Lèzeau
(NdT : le jeu traduit Ivy Bush par Lierre touffu, ce qui est moins approprié que Buisson de Lierre)

L'Auberge de la Perche doréeJ'avais compté passer par la Perche Dorée à Stock avant le coucher du soleil. La meilleure bière du quartier de l'est, ou en tout cas l'était-ce: Il y a longtemps que je n'y ai goûté.
Voilà qui règle la question! dit Frodon. Les raccourcis font peut-être de longs délais, mais les auberges en font de plus longs encore. II faut à tout prix te tenir à distance de la Perche Dorée. Nous voulons arriver à Châteaubouc avant la nuit. Qu'en dis-tu, Sam?
(NdT : le jeu traduit Golden Perch comme dans la version française du livre, c'est-à-dire Perchoir Doré, ce qui ne correspond pas à l'emblème)

le blason de la Perche dorée

La conversation au Dragon Vert de Lèzeau, un soir du printemps de la cinquantième année de Frodon, montrait que même au confortable coeur de la Comté des rumeurs s'étaient fait entendre.
En atteignant Le Dragon vert dernière maison du côté de Hobbitebourg :

L'Auberge du Dragon vert


La Bûche flottante Comme le soir tombait, ils approchèrent de Lagrenouillère, un village sur la droite de la Route, à environ vingt-deux milles du Pont. Ils avaient l'intention d'y passer la nuit, La Bûche flottante de Lagrenouillère était une bonne auberge.

L'auberge du Pont du Brandevin à StockEt voilà pour votre Grand Homme, dit Merry. Nous verrons le Chef plus tard. En attendant, nous voulons un logement pour la nuit, et comme il semble que vous ayez démoli l'Auberge du Pont pour construire à la place ce triste endroit, il vous faudra nous héberger.

Bonus surprise

Mais il y a aussi une surprise, à destination des plus curieux : la présence, en la « capitale » Grandcave, de l’auberge de l’Oiseau et du nourrisson.

L'oiseau et le nourrissonSa particularité ? Il n’est jamais fait mention d’une auberge ici dans les écrits de Tolkien, mais, le pub d’Oxford où il retrouvait son cercle d’amis, les Inklings, s’appellait « the eagle and the child », qu’ils avaient, par dérision, surnommé « the bird and the baby ».

Les Inklings Et, sachant que les Inklings se nommaient C.S « Jack » Lewis, Owen Barfield et Charles Williams, on ne sera pas surpris de découvrir, dans l’arrière salle le comité littéraire local, qui attend l’un de ses membres, Ronald (sic) qui écrit des histoires pour ses enfants, surtout depuis que son fils a perdu son petit jouet en forme de chien sur la plage (pour en savoir plus, lisez Roverandom de JRR Tolkien, l’histoire de Rover le petit chien changé en jouet et perdu sur une plage par un petit garçon, toute coïncidence est plausible, étant donné que Tolkien revendiquait d'être un hobbit)

Ronald, écrivain de la Comté


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :