Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 27/09/2021 10:39:55

Littlefinger
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 31/03/2011
Messages: 962
Site web

Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

https://miro.medium.com/max/700/1*Y445Gob0WWu9fCHzlbGA4g.jpeg

Résumé : Un père et son fils traversent l’Argentine par la route, comme en fuite. Où vont-ils ? À qui cherchent-ils à échapper ? Le petit garçon s’appelle Gaspar. Sa mère a disparu dans des circonstances étranges. Comme son père, Gaspar a hérité d’un terrible don : il est destiné à devenir médium pour le compte d’une mystérieuse société secrète qui entre en contact avec les Ténèbres pour percer les mystères de la vie éternelle.

Alors, je ne sais pas du tout si ce roman est à la bonne place dans cette section, mais comme c'est purement fantastique, je me dis que cela intéresse le petit monde d'Elbakin.

Notre part de nuit
, je l'avais remarqué (sa taille monstrueuse aidant) sur l'une des tables du Furet mais je ne l'avais pas forcément acheté direct. C'est en entendant des critiques élogieuses de mon cercle littéraire habituel que je me suis penché dessus et…

Nous voici dans l'histoire d'un gamin, Gaspar, et de son père, Juan. Les deux semblent fuir à travers l'Argentine en proie à la dictature des années 70. Sauf que ces deux-là ont un pouvoir particulier, un pouvoir de medium qui leur permet de voir les morts, de leur parler, d'invoquer des démons et bien d'autres choses que l'on découvre par la suite.
Notre Part de Nuit, c'est un pur roman de fantastique, avec un autre monde qui donne des sueurs froides, de la magie, des invocations et pas mal d'autres joyeusetés qui peuvent vous empêcher de fermer l'œil la nuit.
C'est un roman monstrueux dans tous les sens du terme, qui traverse l'histoire de l'Argentine et aussi celle de notre monde au XXième siècle, qui convoque à peu près toutes les formes de fantastiques et d'horreur et, surtout qui offre un récit haletant, brillant et passionnant.

Comme c'est publié en collection blanche chez les éditions du Sous-Sol et que ça a pu échapper à certaines personnes, je tenais à vous en dire quelques mots (même si, comme d'hab, je suis plus prolixe dans ma critique) parce qu'à mon sens, c'est le meilleur roman que j'ai lu en 2021.
Avis aux amateurs !

EDIT : la critique de Nephtys

Dernière modification par Luigi Brosse (19/01/2022 19:23:15)

Hors ligne

 

#2 27/09/2021 16:37:18

Nephtys
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 867

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Effectivement le livre éveillait ma curiosité aussi. Merci pour cette mise en lumière et ce sujet, j'essaierai de me caler la lecture dès que possible !

Hors ligne

 

#3 28/09/2021 08:29:28

S'ren
Vala
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 21/04/2021
Messages: 371

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Merci pour ta critique, et cette mise en lumière!

Petite question ; l'aspect fantastique avec les esprit est vraiment fort prononcé? C'est ce qui donne l'aspect horrifique? rougi
Le roman me donne bien envie, mais je suis incapable de lire (ou de regarder les films) trop centrés sur l'Au-delà, le monde des esprits et en même temps ancré dans notre monde. Je suis pas sûre de bien m'exprimer d'ailleurs... Disons que ça évoque trop d'échos et d'expériences pour que je puisse lire tranquillement unsure


"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents " La Horde du Contrevent
"Je suis coureuse de route et chien de guerre" Les seigneurs de Bohen

Hors ligne

 

#4 28/09/2021 10:37:37

Littlefinger
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 31/03/2011
Messages: 962
Site web

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Oui, ça parle parfois de fantômes. Mais pas non plus très frontalement. Après, par contre, il est clair que la partie dans un Autre Lieu (un autre plan d'existence qui fait froid dans le dos) est bien présent dans le récit.

Hors ligne

 

#5 28/09/2021 11:14:17

S'ren
Vala
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 21/04/2021
Messages: 371

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Je vais donc passer mon tour smile

Ce n'est pas tant les fantômes qui me bloquent que la partie sur cet Autre Lieu.
Merci pour ces détails!


"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents " La Horde du Contrevent
"Je suis coureuse de route et chien de guerre" Les seigneurs de Bohen

Hors ligne

 

#6 28/09/2021 17:17:41

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7695
Site web

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Cela m'intrigue, le je mets sur ma liste d'achat. Avec un contexte géographique et historique propre à l'angoisse qui plus est.wink


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#7 28/09/2021 21:56:08

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 815

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

M'intrigue bien aussi, je vais suivre ça de plus près. Le livre en lui-même me donne déjà envie mais la critique encore plus.


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#8 07/10/2021 11:50:51

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37469
Site web

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

La chronique est prévue.
Je l'ai acheté la semaine de sa sortie, mais...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 16/12/2021 17:35:52

Nephtys
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 867

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

La lecture a été une claque pour moi également. J'ai eu ce genre d'impression d'un univers que j'attendais depuis longtemps de lire, sans même en avoir conscience, et qui réunit tous les ingrédients pour me plaire.
Une histoire fluide, mais difficile à décrire aux autres ou à appréhender. Une expérience de lecture non pas parce que cela est compliqué, mais parce que l'on touche à quelque chose de viscéral, d'intime.
Des descriptions puissantes de faiblesses, de maladies, d'amour aussi, des personnages complexes qui évoluent avec leurs propres ténèbres, un pays marqué de sa propre histoire et aux trop nombreuses cicatrices...

J'ai adoré et cela me désole presque de dire que j'ai adoré tellement j'ai peur que cela puisse gâcher l'expérience de lecture de quelqu'un d'autre au niveau des attentes.
Quoi qu'il en soit, je m'en vais dévorer à présent le recueil de nouvelles de Mariana Enriquez en espérant un autre roman prochainement.

Hors ligne

 

#10 16/12/2021 18:30:37

Anna
Istar
Date d'inscription: 10/12/2016
Messages: 197

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

La chronique de Littlefinger et ton avis, Nephtys, m’ont définitivement convaincue. J’attaque ça après ma lecture en cours (Le cycle de Hain d’Ursula le Guin). Merci pour le partage et la découverte !

Hors ligne

 

#11 16/12/2021 22:16:18

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 815

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

J'en suis à une petite moitié et je dois bien admettre que pour l'instant, je balance entre le très bon et le moyen. Ça démarre doucement (trop pour moi) et puis petit à petit, l'élément fantastique est de plus en plus présent mais j'en attends toujours plus. Même pour l'écriture, je suis aussi partagé. Je vois ce que le style, l'intention de l'auteur, c'est bien fait mais il y a un truc qui me gêne pour complètement rentrer dedans. Après vos avis, j'étais peut-être trop enthousiaste... Mais je sens qu'il y a quelque chose derrière alors je persiste. En ayant quand même quelques craintes d'être déçu au final.


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#12 23/12/2021 23:10:43

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 815

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Terminé hier, finalement pas trop déçu mais ce ne sera pas une claque pour moi. Trop laborieux pour moi, cette manière à la Lovecraft d'utiliser la suggestion pour décrire l'aspect fantastique du roman n'a pas marché cette fois-ci. Du coup, j'ai été frustré une grand partie du roman, je n'avais pas assez d'éléments fantastiques à mon goût et même la fin ne m'a pas complètement contenté.
Mais par contre, gros point positif sur les persos, notamment Gaspar auquel je me suis beaucoup attaché. Le reste du casting est bien construit et on ressent toutes les tensions au sein de cette famille mais aussi l'amour qui lie ses membres, même s'il est parfois difficile à exprimer.
C'est un roman difficile à décrire effectivement, l'auteur a su camper ses persos et son ambiance (l'Argentine des années 70/80), c'est bien fait mais je trouve que l'histoire est un peu trop en retrait et j'ai trouvé aussi quelques passages qui tire en longueur. J'aurais du mal à le conseiller mais autant à le déconseiller, c'est quand même un bon livre mais qui me laisse un peu incertain.


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#13 19/01/2022 20:03:21

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6631
Site web

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#14 19/01/2022 22:41:42

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 815

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Très bonne chronique, qui résume bien le titre. Et pourtant, ce n'était pas chose facile comme je le disais.
Perso, je suis donc moins enthousiaste, il faut bien être conscient avant de se lancer que c'est une aventure assez... étrange (encore une fois, je ne trouve pas le bon terme) mais vraiment intéressante. Peut-être pour un lectorat déjà expérimenté (et pas forcément dans le genre)...


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#15 20/01/2022 06:05:54

Nephtys
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 867

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Merci !
J'ai également pu lire "Ce que nous avons perdu dans le Feu" et l'on y retrouve au format nouvelles tout ce qui fera la force de Notre Part de Nuit, pour les personnes désirant rallonger l'expérience wink

Par contre Terriblius, selon toi il ne faut pas forcément aimer et lire de l'horreur er du fantastique pour apprécier?
J'ai eu le ressenti inverse, à savoir qu'en tant que grande lectrice horrifique on me proposait enfin un ouvrage capable de répondre à mes attentes sans retomber comme un soufflé ou se contenter de me proposer l'equivalent de films de series B ou Z en livre.  Enfin une horreur prise au serieux et qui sert la construction d'un récit poignant, dramatique et puissant happy

Dernière modification par Nephtys (20/01/2022 06:13:34)

Hors ligne

 

#16 20/01/2022 14:09:48

Ekimus
Ain Posteur
Lieu: Chez mon chien
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 464

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

je vais passer mon tour je pense. Le fantastique ce n'est pas trop ma came.
Par contre, je suis curieux de l'arbre généalogique de la traductrice. Un nom éminent. C'est le détail qui m'a sauté aux yeux tout de suite sur la couverture.


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#17 20/01/2022 21:57:38

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 815

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Perso, je ne suis pas un très grand lecteur de fantastique (2 King, 1 nouvelle de Lovecraft et puis c'est à peu près tout, ah si les Somnambules sorti cette année. Par contre, j'ai à chaque fois aimé).
Pour moi, l'aspect horreur n'est pas si présent dans le livre, on reste très mystérieux sur ce qu'il se passe pendant les rituels. On est effectivement loin d'un film de série Z. Ce qui m'a le plus marqué dans ce livre, c'est le contexte, les relations intra-familiales (compliquées on va dire) et le perso de Gaspard. La touche fantastique est assez légère à mon goût même si on sent bien qu'il y a quelque chose qui se cache derrière tout ça. Du coup, oui, pour moi, même un non-lecteur du genre peut le tenter.


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#18 21/01/2022 12:26:53

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37469
Site web

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Merci beaucoup pour la chronique !
Toujours pas eu le temps d'avancer de mon côté... sad


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#19 10/03/2022 12:04:47

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37469
Site web

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

http://www.editions-du-sous-sol.com/agenda/

En dédicace aujourd'hui à Paris après Marseille et Bordeaux !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#20 12/04/2022 17:57:40

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7695
Site web

Re: Critique ! [Notre part de nuit - Mariana Enriquez]

Beaucoup aimé pour ma part ce roman sinueux, où les fantômes se croisent avec de véritables monstres, biens humains ceux là.
Petit bémol, la partie londonienne ne m'a pas passionné, même si elle est assez riche en éléments fantastiques, peut être lié au cadre plus familier pour moi que la partie argentine.

Je me suis commandé illico le recueil de nouvelles de l'autrice.
Une belle découverte que ce roman, qui aurait intégré mon top 2021 si je l'avais lu l'année dernière. smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

Pied de page des forums