Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#81 08/12/2020 17:51:10

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1669

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Ondélia a écrit:

Seul bemol avec Kay, pourquoi il est si peu édité  en poche?...

Jusqu'à il y a peu (les chevaux et le fleuve) les ventes n'étaient pas mirobolantes, ce qui peut répondre à ta question. La situation, j'imagine, s'est améliorée (d'où les rééditions) mais il serait compréhensible que l'Atalante veuille d'abord vendre quelques uns de ses formats classiques (généralement, sauf exceptions comme Tolkien (cf. l'entretien avec Chr. Bourgois), une parution poche signe une grande chute des ventes grands formats.)


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#82 08/12/2020 18:45:07

Ondélia
Apprenti
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/11/2020
Messages: 26

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

K. a écrit:

Ondélia a écrit:

Seul bemol avec Kay, pourquoi il est si peu édité  en poche?...

, une parution poche signe une grande chute des ventes grands formats.)

Oui ça j'imagine bien.
C'est juste que les grands format c'est un budget conséquent. ( pas pratique aussi je trouve quand on trimballe son livre partout)

Enfin ça m'a pas empêcher pour cette fois de commander la chanson d'arbonne qui me fait de l oeil depuis longtemps aussi.

Dernière modification par Ondélia (08/12/2020 18:47:41)


La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent mais d'apprendre comment danser sous la pluie

Hors ligne

 

#83 01/08/2021 18:46:03

Anna
Istar
Date d'inscription: 10/12/2016
Messages: 197

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Je donne avec un peu de retard (ma lecture date de 6 mois) mon avis sur Tigane : globalement, c'est toujours aussi plaisant à lire, le prologue et les cent premières pages m'ont à nouveau complètement bluffés, par l'élégance et la sobriété du style, les personnages, la mise en situation. Ensuite, en revanche, je me suis un peu endormie, et j'ai trouvé que Kay... faisait du Kay. Je sais qu'on est toujours plus durs et exigeants avec les auteurs de cette qualité, mais là j'ai eu l'impression de relire les Lions ou La Mosaïque en moins prenant... jusqu'au dénouement où je me suis totalement laissé avoir, et admiré la maestria de l'auteur.
Donc un titre évidemment très recommandable, même si je le mettrai en-dessous des opus précédemment cités, ainsi que de la Chanson d'Arbonne.
Je compte poursuivre ma lecture de l'œuvre de Kay avec Les chevaux célestes.

Hors ligne

 

#84 01/08/2021 19:00:12

John Coltaine
Istar
Date d'inscription: 14/08/2019
Messages: 195

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Merci Anna , tu conseillerais de lire "La mosaïque de Sarance" avant Tigane du coup ?

Hors ligne

 

#85 01/08/2021 19:41:18

Anna
Istar
Date d'inscription: 10/12/2016
Messages: 197

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Oui, je te conseillerais Sarance avant, sans hésiter, mais peut-être d'autres ici seront d'un autre avis ; Tigane a très bonne "réputation" dans l'œuvre de Kay, et reste quand même très bon. Pour moi, Sarance a plus d'ampleur (littéralement, d'ailleurs, c'est en deux tomes), les questionnements vont plus loin, le personnages sont plus fouillés. Mais je suis sûre que tu auras plaisir à lire les deux, quoi qu'il en soit !

Hors ligne

 

#86 01/08/2021 20:08:41

John Coltaine
Istar
Date d'inscription: 14/08/2019
Messages: 195

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Très bien merci pour ton avis et ces précisions wink

Hors ligne

 

#87 01/08/2021 21:40:05

Anna
Istar
Date d'inscription: 10/12/2016
Messages: 197

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Je t’en prie, bonne lecture !

Hors ligne

 

#88 04/08/2021 08:51:57

Irokoi
Istar
Date d'inscription: 10/04/2019
Messages: 153

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Je suis en "Voile vers Sarance" happy en ce moment, mon 2eme Kay après Les Lions, et c'est excellent. Un grand plaisir de lecture. Un tt petit cran en dessous des Lions mais c'est relatif à l'époque et à certains aspects de l'univers selon une préférence perso. Objectivement c'est aussi bien, je ne suis pas du tt déçu.

Hors ligne

 

#89 04/08/2021 09:04:06

farrell
Vala
Date d'inscription: 07/01/2014
Messages: 306

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Attends la suite whistling
Tu commences par 2 de mes préférés

Je trouve Tigane un bon cran en dessous
J'avais passé un bon moment à le lire, mais je trouve qu'il manquait encore un peu de maturité.


“A reader lives a thousand lives before he dies, The man who never reads lives only one”.  A Dance with Dragons

Dessinatrice de mon avatar : https://www.pinterest.co.uk/apofiss/apofiss/

Hors ligne

 

#90 09/08/2021 12:54:38

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3242

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Tigane, que le souvenir que j’ai de toi est comme une épée dans mon âme ! wink

Tigane a été mon premier Kay est est encore aujourd'hui celui que je considère comme mon préféré. Peut être que si je le relisait ce serait différent, mais il reste un peu à l'écart des autres œuvres de Kay ! Déjà car il ne se place pas dans le même univers que les autres, mais dans un monde ou la magie a une place bien plus importante. Mais la thématique de l'identité est vraiment prenante et Kay arrive à la transcender, surtout dans le personnage de Dianora (de loin mon préféré!).


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#91 28/10/2021 22:06:39

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 1021

Re: Critique ! [Tigane - G.G. Kay]

Fini hier au bout de la nuit happy.
Mon 2e Kay après Les lions d'Al-Rassan et toujours une aussi bonne lecture.
Je m'attarde d'abord sur le style de Kay, toujours aussi beau et poétique. Kay est l'un des rares auteurs dont j'aimerais mémoriser les phrases tellement elles sont belles. Je pourrais en faire des citations à foison ( pour l'instant, je prends en photo des passages, des paragraphes tongue) et ne jamais me lasser de les relire.

Par contre, les quelques chemins de traverse que prend l'auteur, cette manière de revenir dans le passé, je trouve cela assez déroutant. Kay est un auteur "exigeant" je dirais, impossible de se relâcher dans la lecture. Mais pas déplaisant pour autant car c'est toujours fait intelligemment, pour apporter quelques chose en plus sur le perso, le contexte, etc.

Sinon, je rejoins bcp de choses qui ont été dites, l'intrigue possède effectivement quelques éléments convenus.
Kay prend son temps, on voit assez bien où il veut en venir même si on se demande quel va être l'élément déclencheur et comment cela va se passer. Petit bémol, si cela n'a pas diminué l'envie de connaître la suite chez moi, j'ai ressenti un petit manque d'intensité dramatique, bien contrecarré par(

Spoiler:

le coup de théâtre signé Valentin, quelle trouvaille. Par contre, le happy end est peut-être un peu facile, d'accord avec EdenA mais moi, cela ne m'a pas plus dérangé que ça

.

Je n'ai pas une analyse aussi aboutie que vous sur l'aspect "tragédie" du livre bien qu'après lecture de vos commentaires, il me semble que ce sont plus les éléments qui se jouent des persos que l'inverse.

J'ai surtout vu un livre qui parlait de l'identité, de ce qu'on est capable de sacrifier pour elle et l'aborde de façon très belle.
Pour l'inspiration Italienne, moi, j'ai surtout va la Corse dans cette Palme.

Dernier point sur les persos, comme d'habitude excellents chez Kay : de Dianora à Alessan en passant par Sandre, Devin et surtout Erlein, le magicien (

Spoiler:

asservi contre son gré et qui une fois libéré, choisi de rester et de se battre, lui qui se disait libre avant de rencontrer Alessan comprend quelle est la vraie liberté

), je me suis bcp attaché à eux. Mais que dire des deux sorciers-tyrans... Brandin et Alberico, un duo aux caractères bien différenciés mais complémentaires dont l'évolution au fil des pages est géniale.

Pour résumer, encore un super moment de lecture en compagnie de persos excellents et d'une vraie plume. Comme dit Anna, on est toujours plus exigeant avec les auteurs de qualité et Kay en est un et de très grande. Il faut aussi savoir lire pour le plaisir et ne pas chercher trop d'intentions dans ce que propose l'auteur. Et c'est avec plaisir que je continuerai d'explorer son œuvre.

Dernière modification par terriblius69 (28/10/2021 22:09:54)


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

Pied de page des forums