Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 24/07/2021 07:28:21

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13246
Site web

Re: Critique ! [Mers mortes - Aurélie Wellenstein]

En septembre, une BD dans l'univers du livre !

https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/24/210724085555487523.jpg


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#22 24/07/2021 08:55:27

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 2042

Re: Critique ! [Mers mortes - Aurélie Wellenstein]

Ooooh, je vais me noter ça dans les sorties à suivre.
J'adore le dessin de Boiscommun et c'est vrai que son style se prête plutôt pas mal à cet univers.


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

#23 24/07/2021 23:09:00

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 414

Re: Critique ! [Mers mortes - Aurélie Wellenstein]

Je vais suivre même si je n'ai pas lu le livre (pas accroché à un autre, Le dieu-oiseau) car Boiscommun, c'est effectivement un bon dessinateur et c'est plus la violence du dieu-oiseau qui m'avait rebuté, celui-ci n’aborde pas les mêmes thèmes


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#24 27/07/2021 09:22:58

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5178
Site web

Re: Critique ! [Mers mortes - Aurélie Wellenstein]

Idem, je suis assez intriguée moi aussi. smile

Le résumé :

Bengale erre dans un monde aride, déserté par la mer, où les hommes sont hantés par les océans qu’ils ont condamnés. Lors de terribles marées fantômes, ils sont pris pour cible par les spectres des animaux marins, revenants vengeurs. Arrivant dans un Paris de fin du monde, Bengale rencontre Chrysaora, une troublante jeune femme qui danse avec les méduses. Ils trouvent refuge à l’Opéra Garnier où un chef d’orchestre tente de communiquer avec une grande baleine blanche. Jour après jour, les musiciens jouent pour elle : le chef d’orchestre espère récupérer l’âme de son fils, qu’il voit briller dans le corps du cétacé spectral. Mais Bengale et Chrysaora sont-ils bien ce qu’ils semblent ?

Hors ligne

 

#25 25/10/2021 12:16:00

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 2042

Re: Critique ! [Mers mortes - Aurélie Wellenstein]

Et pour faire un retour sur la BD, elle vaut le coup d'œil.
Le dessin de Boiscommun est (comme toujours ? ) sublime et magnifie ces océans fantômes et les spectres.
J'ai beaucoup aimé cette vision du "jeune" Bengale, possédé mais pas encore obsédé. C'est une belle introduction au roman et lire la BD ouvre de nouvelles perspectives sur le personnages. Malgré ça, ne pas la lire n'empêche en rien d'apprécier le roman tel quel.
Cependant, le sujet reste lourd (l'écologie et l'impact humain sur les mers) et traité de manière pas du tout subtile. Avec un clin d'œil appuyé à Sea Sheperd au passage (qui est une asso que je soutiens, soyons clairs). Comme je le disais pour le roman, ne manque plus que le QR Code à flasher à la fin pour faire un don.
Bref, une BD superbe, belle intro à l'univers du roman et d'excellentes idées.


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

Pied de page des forums