Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#321 09/08/2019 09:51:44

Ekimus
Ain Posteur
Lieu: Chez mon chien
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 496

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Bon, j'ai fini la suite dans la semaine.
Verdict: c'était pas mal. moins bien que les Lames, mais ça reste dans l'esprit.

juste une remarque:

Spoiler:

avec une scène de siège/boucherie à la fin avec une poignée de bons hommes/bonnes femmes qui résiste à une armée de plusieurs milliers de Dracs/salamandres et un dragon / sic whistling
j'aime bien le côté épique, mais à un moment, même si certaines scène sont bien pensées, il va falloir penser à être un peu réaliste (même si on écrit de l'imaginaire). ils auraient du se faire défoncer


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#322 16/08/2019 11:51:03

John Coltaine
Istar
Date d'inscription: 14/08/2019
Messages: 195

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

A la faveur de la sortie de l’intégrale par Bragelonne via l’opération annuelle 10 ans 10 romans , j’ai fini par lire les fameuses « Lames du cardinal »

Ayant lût la trilogie Wieldstat il y a de cela quelques temps je gardais un excellent souvenir de cet auteur

Et bien il s’agit , pour moi ,d’une (autre) excellente trilogie ; rythmée à l’écriture savoureuse et aux personnages charismatiques ( Leprat…).
Le décor historique savamment dépeint ajoute encore à l’immersion et c’est un véritable plaisir que de suivre les aventures des Lames à travers Paris et cette époque complexe

J’étais assez étonné de voir cité Mr Pevel comme lauréat du prix Gemmell en quatrième de couverture , mais l’intensité des scènes d’action et leurs descriptions prenantes m’ont fait mieux comprendre cette filiation

Bref , un très bon moment de lecture !!

Il va falloir que je me penche sur la trilogie Haut-Royaume à un moment ou un autre

Hors ligne

 

#323 16/08/2019 11:56:37

Tenaka_Pop'
Vala
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 17/05/2019
Messages: 314

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Elle vaut le coup aussi (je trouve), même si les avis sont partagés wink


“La Belgique, c'est un terrain vague où des minorités se disputent au nom de deux cultures qui n'existent pas.” Jacques Brel.
“L'intelligence a été inventée il y a très longtemps par un type vachement malin. La connerie, c'est autre chose, c'est une création collective.” Philippe Geluck

Hors ligne

 

#324 11/09/2019 13:34:28

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3242

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Je suis en pleinne lecture de l'integralle et je rejoint -- partiellement -- les opinions. Ce que j'aime bien c'est le coté rythmé, on ne tourne pas une page sans qu'il se passe quelque chose. Certains personnages sont particulièrement savoureux : Leprat, Saint-Lucq, d'autres sont pas mal : Laincours, La Fargue, d'autre plus caricaturaux qu'archétypaux : Marciac (insupportable de caricature, le pire de tous je trouve), Agnès et enfin d'autres inexistant : Almades & Ballardieux. Je n'ai rien contre les archétypes (et tous en est un dans cette aventure) mais la caricature est proche et Pevel tombe trop souvent dedans ici...
Au niveau intrigue c'est un roman de gare bien mené : beaucoup de mouvements et de brassage qui fait qu'on ne s'ennuie pas mais pas vraiment d’intérêt pour l'intrigue car quand on a les billes on a tout très rapidement et l'auteur nous laisse dans le flou le plus longtemps possible pour limiter cet écueil. En outre le tome 2 (dont je n'ai pas lu les 40 dernières pages) semble être une copie du premier scénario en modifiant les noms et quelques péripéties...

J'ai bien aimé les descriptions de Paris jusqu'à la 14èmes mention de la boue parisienne... Franchement je crois qu'il en parle toutes les 10 pages. Quands aux chemins dans les rues du vieux Paris, ça a un peu un coté jeux de rôle. Par contre certaines descriptions de rues, de maisons ou de chateaux/palis , sont particulièrement réussies je trouve !

En bref c'est une lecture sympa que j'aurais totalement oubliée dans un mois mais qui me laissera avec un bon souvenir de "ouais, c'etait sympa mais je peux pas te dire de quoi ca parlait..." wink

Dernière modification par Akallabeth (11/09/2019 13:36:34)


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#325 07/07/2020 13:41:13

Britannia
Milady des mondes imaginaires
Lieu: La voie du magicien
Date d'inscription: 27/09/2014
Messages: 557

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Après des années à traîné dans ma bibliothèque (pourtant les trois mousquetaires est un de mes romans préférés j'avais donc très envie de le lire) j'ai enfin lu l'intégrale.
Et j'ai tellement adoré ! Je l'ai trouvé mieux que Haut-Royaume que j'avais lu de l'auteur (mais en même temps je trouve ça très différent). Le mélange de fantasy et de cape et d'épée est excellent ! Le Paris de l'époque me semble bien retranscris. C'est un vrai page turner, avec des personnages plaisant à suivre, ma préférence va à Saint-Lucq et Laincourt. Du côté des personnages secondaires les quelques clins d'oeil aux personnages de Dumas sont très plaisant et bien intégrés et je trouve le personnage de Richelieu parfaitement bien écrit.
Je me suis laissé emporté par cette trilogie donc, et j'en aurais bien repris un peu même. Mon seul bémol est peut-être le manque de développement de certaines lames à côtés des autres, et certains point d'intrigues qui ne mène à rien. Mais en tout cas c'était vraiment une excellente découverte. Maintenant j'attaque le Paris des merveilles !


Bibliothèque booknode

"Ceci est une autre histoire qui sera contée une autre fois"

Hors ligne

 

#326 07/07/2020 15:12:59

Ekimus
Ain Posteur
Lieu: Chez mon chien
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 496

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Si tu veux en reprendre, y a une suite : L'Héritage de Richelieu par Philippe Auribeau chez Brage


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#327 21/07/2020 15:50:02

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3792
Site web

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

J'avais jamais lu de Pevel jusqu'à présent et je viens de finir le premier tome des Lames.

J'ai pas passé un super moment, j'ai pas passé un mauvais moment non plus.

Donc pour résumer, on va dire que j'ai passé un moment.

Au tout tout début j'étais pourtant plutôt emballé, trouvant l'univers plutôt sympa et l'ajout d'un lore autour des dragons vraiment cool.

Sauf que j'ai un poil déchanté juste après. Le début est très long à se mettre en place. On ne saisit pas les enjeux avant d'arriver pratiquement à la moitié du bouquin, ce qui fait que mon attention a assez vite décroché de l'intrigue. Et quand finalement celle-ci me fut expliquée, je me suis dit "Ah oui, donc j'ai attendu tout ce temps pour ça. Ok."

Pour moi cette histoire se suit comme un feuilleton, avec ses bons et ses mauvais côtés.

D'un côté, c'est efficace. L'auteur sait placer les bonnes descriptions aux bons endroits et alterner (surtout dans la seconde partie) entre révélations et actions qui fait qu'on ne s'ennuie pas.

Mais au final, c'est un peu creux. Les personnages manquent de vie et ne donnent l'impression d'exister que pour servir l'histoire. Leurs intéractions sont (amha) strictement limitées aux cases dans lesquels ils sont enfermés. Saint-Lucq apparait toujours par une porte secrète pour créer la surprise, Ballardieu fait le Portos de service, Almadès reste les bras croisés contre un mur, etc.
Ce côté monodimensionel des personnages m'a empêché d'être emporté par le récit. Encore une fois, c'est un récit efficace, mais sans souffle (amha).

Quand au final, je l'ai trouvé au mieux décevant, au pire assez cliché avec son

Spoiler:

invocation ratée

Et puis, je ne sais pas ce qu'il se passe mais les scènes d'actions ne m'emportent absolument pas. Je ne sais pas si c'est leur traitement à proprement parler, leur manière d'être écrite, mais quelque chose me manque là aussi.

J'ai aussi eu un peu de mal avec le côté calibré du récit . Les chapitres font tous pratiquement la même taille, on a l'impression qu'il y a un côté sans surprise.

Sans saveur, voilà, c'est dit ph34r

Hors ligne

 

#328 22/07/2020 11:10:13

EdenA
Maïa
Date d'inscription: 11/08/2014
Messages: 273

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Ca ne va pas te rassurer mais j'ai pensé à peu près la même chose des tomes suivants. Aussitôt lu, aussitôt oublié (et mis en vente). Idem d'ailleurs pour une autre série de Pevel (la trilogie de Wielstadt) qui ne doit définitivement pas être ma tasse de thé.

Hors ligne

 

#329 06/08/2020 19:45:56

Zajabel
Mage
Date d'inscription: 03/01/2018
Messages: 106

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Je ne suis pas non plus une grande fan de Pevel, mais j'avais préféré Wielstadt aux lames du Cardinal : j'avais trouvé les personnages plus vivants, plus attachants dans Wielstadt. wink

Hors ligne

 

#330 26/09/2020 21:08:52

Temin-olt
Troll légendaire
Lieu: Caudry (59) ou Charleroi
Date d'inscription: 23/08/2009
Messages: 270

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

J'ai lu la suite des Lames écrite par Philippe Auribeau pendant le confinement et j'avais trouvé ça sympa mais un peu creux. Le cycle originel, je l'ai lu il y a une dizaine d'années et je me demande finalement si ce n'était pas du même tonneau...

Quelqu'un aurait-il lu les livres de Pevel et d'Auribeau à la suite les uns des autres?


A mort les morts!

Rouille I< Acacia >I  Le chant des géants

Hors ligne

 

#331 28/09/2020 09:38:01

Tenaka_Pop'
Vala
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 17/05/2019
Messages: 314

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Alors, je partage ton avis. Ca se lit facilement, c'est agréable, mais il manque la profondeur qui fait qu'on s'attache réellement aux personnages. Cela reste "distant", on assiste à tout ça sans vraiment se prendre au jeu.

Mais c'est distrayant.

Me semble que les deux auteurs se rapprochent, niveau style d'écriture...


“La Belgique, c'est un terrain vague où des minorités se disputent au nom de deux cultures qui n'existent pas.” Jacques Brel.
“L'intelligence a été inventée il y a très longtemps par un type vachement malin. La connerie, c'est autre chose, c'est une création collective.” Philippe Geluck

Hors ligne

 

#332 28/09/2020 16:20:38

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1847
Site web

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Honnêtement, j'ai beau adorer les Lames, je ne peux pas dire que ce soit hyper creusé niveau scénario. Mais j'aime la team et j'aime les romans de cape et d'épée, alors je continue d'être très fan. tongue

En revanche, pour moi, ce qui fait la différence entre les deux, c'est vraiment le style. Pour le coup, les deux sont très, très éloignés à mes yeux. Je me permets de copier-coller ce que j'avais écrit dans ma chronique de L'Héritage de Richelieu : "Tout ce que l’on peut reprocher à Philippe Auribeau (par ailleurs déjà auteur du jeu de rôles mentionné au début de cette chronique), c’est de ne pas avoir le style concis et léger d’un Pierre Pevel : son écriture n’est pas aussi fluide que la trilogie dont il s’inspire, et les tournures volontairement archaïques sont parfois lourdes. Les descriptions manquent ainsi de naturel et on regrette la fausse simplicité de la trilogie d’il y a dix ans." Je persiste et signe. wink


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#333 29/09/2020 09:06:36

Tenaka_Pop'
Vala
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 17/05/2019
Messages: 314

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Bon, alors faudrait que je relise ce que j'ai lu il y a 10 ans, car de loin ça me paraissait semblable big_smile


“La Belgique, c'est un terrain vague où des minorités se disputent au nom de deux cultures qui n'existent pas.” Jacques Brel.
“L'intelligence a été inventée il y a très longtemps par un type vachement malin. La connerie, c'est autre chose, c'est une création collective.” Philippe Geluck

Hors ligne

 

#334 03/06/2021 11:18:00

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

En poche !

https://nsa40.casimages.com/img/2021/06/03/210603123221868112.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#335 08/07/2021 15:23:18

Duke
Apprenti
Date d'inscription: 05/06/2020
Messages: 32

Re: Critique ! [Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel]

Je viens de finir l’intégrale des Lames du Cardinal (la trilogie + la Louve de Cendres), j’ai bien aimé. J’ai beaucoup apprécié l’univers de Pevel et l’équipe des Lames est vraiment super. Mon seul reproche est l’utilisation répétée de

Spoiler:

Saint-Lucq comme deus ex machina pour sauver la situation lorsqu’un personnage est en grande difficulté, ça arrive au moins 3-4 fois dans la série, lorsqu’une Lame est prisonnière ou acculée

Hors ligne

 

Pied de page des forums