Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#121 28/06/2019 07:44:50

Renardeau
Chapardeuse de fromage
Date d'inscription: 01/04/2016
Messages: 869

Re: Penny Dreadful - Showtime

Des nouvelles du casting de City of Angels
arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/257 … -juin-2019

Hors ligne

 

#122 20/12/2019 16:29:30

Renardeau
Chapardeuse de fromage
Date d'inscription: 01/04/2016
Messages: 869

Re: Penny Dreadful - Showtime

Hors ligne

 

#123 14/01/2020 12:45:32

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1252

Re: Penny Dreadful - Showtime


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

#124 08/03/2020 19:53:24

Glaurung
Outrepasseur de la tripartition sacerdotale
Date d'inscription: 07/04/2010
Messages: 3780

Re: Penny Dreadful - Showtime


Conil. Du latin cuniculus. Lapin.

Hors ligne

 

#125 14/04/2020 23:28:35

Glaurung
Outrepasseur de la tripartition sacerdotale
Date d'inscription: 07/04/2010
Messages: 3780

Re: Penny Dreadful - Showtime


Conil. Du latin cuniculus. Lapin.

Hors ligne

 

#126 25/04/2020 08:38:39

Zakath Nath
Prisonnière de Zenda
Date d'inscription: 12/01/2006
Messages: 2394
Site web

Re: Penny Dreadful - Showtime

Le premier épisode de City of Angles a été mis en ligne en avance donc j'ai testé et je suis très mitigée pour l'instant.

Déjà, pour ce qui est du rapport avec la série-mère, c'est mince, pour dire le moins: présence de Rory Kinnear au générique (mais pour l'instant, difficile de faire le lien entre ce personnage et Caliban) et du surnaturel, et... voilà.
Le concept de base n'a pas l'air du tout repris: dans Penny Dreaful, on avait un cross-over de personnages connus de la littérature fantastique britannique du XIXe avec des aménagements comme la présence de Frankenstein qui n'est pas un victorien, là, à moins que les références m'échappent ou qu'il faille attendre, ce n'est pas du tout le cas, on n'a pas, par exemple, une enquête menée par Philippe Marlowe, Sam Spade, Charlie Chan et Nero Wolfe... La seule figure connue est la Santa Muerte mais ce n'est pas un personnage de livre ou de cinéma.


Esthétiquement, on est aussi loin de ce que pouvait offrir la précédente série, certains effets étaient même assez moches.

Je poursuis quand même, après tout Penny Dreadful était une série à mèche (très) lente donc on nous garde peut-être quelque chose en réserve, mais pas du tout convaincue par ce que je viens de voir.


http://zakath-nath.joueb.com/images/whosig.jpg

En ligne

 

#127 27/04/2020 11:26:38

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Penny Dreadful - Showtime

Ah, merci pour ce retour !
Je n'étais pas particulièrement curieux, mais là...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#128 14/05/2020 15:10:15

Zakath Nath
Prisonnière de Zenda
Date d'inscription: 12/01/2006
Messages: 2394
Site web

Re: Penny Dreadful - Showtime

Au bout de trois épisodes, toujours un peu le même ressenti, j'aime bien le contexte du Los Angeles de la fin des années 30, je suis tout de même curieuse de voir où l'on va avec cette histoire de nazis et le(s) personnage(s) de Natalie Dormer, mais c'est extrêmement languissant, le jeune flic latino est fade et on ne voit toujours pas ce qui justifie le Penny Dreadful du titre hormis le besoin d'attirer les fans de ladite série.


http://zakath-nath.joueb.com/images/whosig.jpg

En ligne

 

#129 28/06/2020 20:40:03

Zakath Nath
Prisonnière de Zenda
Date d'inscription: 12/01/2006
Messages: 2394
Site web

Re: Penny Dreadful - Showtime

Saison 1 terminée avec un dernier épisode qui ne règle pas grand chose et reste ouvert pour une suite éventuelle. En dehors de quelques séquences marquantes ici et là, je n'ai pas trop compris l'intérêt, et toujours pas en quoi c'était un spin-off de Penny Dreadful.


http://zakath-nath.joueb.com/images/whosig.jpg

En ligne

 

#130 29/06/2020 11:37:31

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Penny Dreadful - Showtime

J'ai l'impression que la série est vraiment passée sous les radars, à moins de faire de mon cas une généralité. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#131 29/06/2020 13:35:11

Navym
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/12/2009
Messages: 459

Re: Penny Dreadful - Showtime

Zakath Nath a écrit:

Saison 1 terminée avec un dernier épisode qui ne règle pas grand chose et reste ouvert pour une suite éventuelle. En dehors de quelques séquences marquantes ici et là, je n'ai pas trop compris l'intérêt, et toujours pas en quoi c'était un spin-off de Penny Dreadful.

Pas maté, mais peut-être est-ce juste à voir comme les anthologies American Horror Stories ? Bon même s'il y a dernièrement des rapprochements, en général chaque saison était une histoire différente.
Là, plutôt que des saisons, c'est un système de pin-off.

Reste à voir si de Penny Dreadful, ça ne garde que le concept/nom hommage aux romans "de gare" à 1 penny du XIX siècle, ou bien si vraiment tout aura de sens dans les saisons futures.

Mais bon, vu que l'action  se déroule dans les années 30, ça crée un décalage, non ?

Bien sûr tout ça n'est que des spéculations sans aucun fondement (et aucun crédit XD ) de ma part, vu que je n'ai toujours pas maté ce spinoff !

Gillossen a écrit:

J'ai l'impression que la série est vraiment passée sous les radars, à moins de faire de mon cas une généralité. wink

Nanan, t'es pas le seul !
Autant l'original avec, Eva Green et Timothy Dalton, m'avait hypé malgré la lenteur des épisodes. Autant là je ne sais pas si un jour je regarderai, peu importe si la série est bonne ou non. Je pense vraiment que le choix de la période associée au titre me font un blocage. Une série fantastique dans les années 30 ? Oui. Mais un "Penny Dreadful" presque anachronique ? Je sais pas, je suis frileux...

Hors ligne

 

#132 29/06/2020 14:09:39

Zakath Nath
Prisonnière de Zenda
Date d'inscription: 12/01/2006
Messages: 2394
Site web

Re: Penny Dreadful - Showtime

Spoiler:

Reste à voir si de Penny Dreadful, ça ne garde que le concept/nom hommage aux romans "de gare" à 1 penny du XIX siècle, ou bien si vraiment tout aura de sens dans les saisons futures.

Ça ne reprend pas le concept justement, on n'a pas du pulp façon XXe siècle comme on avait du penny dreadful pour le XIXe. On n'a pas de personnages connus de la littérature américaine des années 30 comme c'était le cas dans l'autre série avec ceux de la littérature british du XIXe siècle. Il n'y a pas de générique réadapté à l'époque, juste un écran-titre, et un seul acteur en commun. Rien à voir avec une anthologie comme American Horror Story où l'on a une vraie troupe (avec quelques nouveaux et d'autres qui ne reviennent pas systématiquement), où même si le thème change, l'ambiance, le générique, forment quand même une unité esthétique, et au bout de quelques saisons, on a des personnages des saisons précédentes qui reviennent.

Alors peut-être qu'il y aura du toutéliage dans une saison prochaine mais cette saison n'était pas suffisamment intéressante pour qu'on se pose la question. Bref, le Penny Dreadful du titre semble surtout être là pour attirer les spectateurs de la précédente série mais vu le résultat, pas certaine qu'ils restent pour la suite.


http://zakath-nath.joueb.com/images/whosig.jpg

En ligne

 

#133 29/06/2020 19:33:33

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7287
Site web

Re: Penny Dreadful - Showtime

Vu les trois premiers épisodes et ce n'est pas déplaisant, mais je reste sur ma faim.
Le personnage principal manque terriblement de mystère, et en plus le rythme n'est pas particulièrement vif, un comble au vu de la période et du type de récit.

Comme Zakath je vois pas le rapport avec la série précédente.

Pour ce qui est du mélange noir/fantastique, on est très loin d'Alias Nick Beal ou AngelHeart.

Quelques bons moments quand même, de mise en scène notamment, j'ai par exemple été frappé par les scènes de danse, et par quelques scènes éparses, mais c'est un peu maigre pour le moment.


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#134 22/08/2020 09:41:32

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12585
Site web

Re: Penny Dreadful - Showtime

Et spin-off annulé au bout de cette première saison, sans surprise, on dira ?


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums